Vanessa Paradis frappée par une tragédie personnelle – Cet événement important perturbé !

0
1031

C’est arrivé deux ans après sa séparation avec Johnny Depp, le père de ses enfants Lily-Rose et Jack Depp. À la Saint-Valentin 2014, la chanteuse adoptait «un style qui n’a pas fait l’unanimité ». «La coupe vintage, courte et frisée de la chanteuse a fait fuir ses prétendants», commente le magazine qui s’interroge : «Mais qu’est-ce qui avait bien pu passer par la tête du coiffeur pour lui faire un look de vieille bourgeoise du 16e à la Sylvie Joly ? Personne ne le sait».

Le coiffeur en question n’est pourtant pas une figure anodine. Il s’agit de John Nollet, le coiffeur des stars. « Il en fallait beaucoup pour enlaidir Vanessa Paradis. C’est une prouesse qu’a réussi John Nollet, pourtant fidèle à la crinière de l’actrice depuis plus de 15 ans. Résultat, une coupe frisoulette qui lui monte à la tête. Et qu’elle a visiblement du mal à coordonner », commentait Grazia qui appelait alors au secours Karl Lagerfeld, «seul capable de remettre le look de Vanessa Paradis sur les rails », selon lui.

Mais le coiffeur qui à l’époque avait facturé 6000 euros la journée aux organisateurs du festival de Cannes pour prendre soin de la chevelure de Nicole Kidman, qui présentait alors le biopic sur Grâce de Monaco, s’était défendu sur Twitter, affirmant non pas avoir enlaidi, mais avoir embelli Vanessa Paradis. Il avait alors publié une série de photos de la chanteuse, «plus belle que jamais ».

John Nollet est jugé spécialiste de coiffure comme le coiffé-décoiffé et à l’origine de certaines coiffures légendaires du cinéma dont celle d’Amelie Poulain. Cet été, pour l’ouverture du Festival de Deauville , Vanessa Paradis, présidente du jury, a une nouvelle fois eu recours à la main experte de John Nollet.

En 2015 déjà, le coiffeur et photographe assistait à la cérémonie d’ouverture du festival de Cannes lors duquel l’ancienne compagne de Johnny Depp chantait Le tourbillon de la vie avec Jeanne Moreau. Un moment qu’il retransmettait en images. Lors du premier confinement, il a donné des conseils pour prendre soin de ses cheveux.

« Je vais prendre le contre pied de tous les tutos que l’on voit fleurir sur le net, en conseillant aux gens de se laisser pousser les cheveux et non de se les couper eux-mêmes ! Nous sommes dans une période inédite où l’on se montre très peu. C’est le moment de prendre soin de sa chevelure, sans la réduire. On ne fera jamais aussi bien qu’un coiffeur », déclarait-il.

Laisser un commentaire