Voici les  7 pièces de 2 Euros qui peuvent valoir une fortune …

0
2081

Il existe des pièces d’euros ou de centimes dont la valeur est beaucoup plus élevée que celle qu’elle suppose.

Vous avez sans doute dans votre porte-monnaie des pièces qui attendent d’être utilisées. Ne vous en servez pas tout de suite . Prenez soin de les observez attentivement avant de les céder à votre commerçant, car il se pourrait que vous déteniez une pièce rare, comme il en existe parmi de nombreuses pièces d’euros. 

En effet, certaines d’entre elles possèdent une valeur bien plus élevée que celle qu’elles représentent. Elles intéressent les collectionneurs pour une raison bien particulière. Pour savoir si celles que vous avez entre les mains sont recherchées, il est recommandé de faire une véritable expertise visuelle pour  prévenir des escroqueries. 

Ils existent sept pièces de monnaie dont la valeur est beaucoup plus élevée que celle qu’elles présentent à la base. Les pièces de deux euros allemandes éditées en 2008 et qui comportent une erreur d’impression. Les 15 pays européens sur la pièce de monnaie s’affichent sans frontières. L’erreur a été constatée après l’impression de 30.000 exemplaires et les collectionneurs aujourd’hui se battent pour les avoir. 

Ensuite, les pièces de deux euros commémoratives espagnoles imprimées à 8 millions d’exemplaires à l’occasion de la célébration des dix ans de l’Euro. Seulement, 70 à 100.000 d’entre elles présentent une anomalie au niveau de la taille des étoiles. La pièce de deux euros du Vatican aussi fait partie de celles recherchées. Diffusée à 85.000 exemplaires en 2004 pour rendre hommage au Vatican, elle vaut autour de cent euros. 

Les pièces de deux euros de la Finlande imprimées en 2004 à près d’un million d’exemplaires célébraient l’élargissement de l’Union européenne. Sa valeur approximative est de soixante euros. Les deux euros monégasques sortis en 2007 en hommage à Grace kelly comportaient seulement 20.000 exemplaires. Ce qui en fait une pièce très recherchée évaluée à six cents euros, mais parfois vendues jusqu’à près de mille euros. 

Les pièces de deux euros de San Marino imprimées 130.000 unités en 2005 à titre commémoratif valent 120 euros en raison du faible taux d’impression. Enfin, la pièce de cent italienne sortie il y a une quinzaine d’années vaut 6000 euros. Cela est dû à l’anomalie de leur taille. Elles ont en effet la même dimension que les pièces de deux centimes. Pour être sûrs de ne pas les perdre, on peut les mettre dans une tirelire. 

Laisser un commentaire