Affaire Lina : un professeur assassiné à quelques kilomètres de Plaine, le mystère s’épaissit

0
734

Une affaire tout aussi compliquée. Le jeudi 14 septembre, un meurtre a eu lieu à Kintzheim, dans le Bas-Rhin, à trente kilomètres au sud-est de Plaine. Cela s’est produit neuf jours après la disparition de Lina, une jeune adolescente âgée de 15 ans. Selon les informations du journal local DNA, un groupe de randonneurs a contacté la gendarmerie vers 14h10 après avoir découvert le cadavre d’un homme sur la route départementale D159, à dix mètres du bord de la route. La victime, un homme âgé, portant des vêtements de randonnée, présentait plusieurs blessures évidemment causées par l’utilisation d’une arme à feu, comme l’a indiqué le procureur. Le défunt est Benoit Jung, un professeur de mathématiques de 51 ans qui avait récemment entamé une nouvelle relation après la perte de sa femme.

Un meurtre lié à la disparition de Lina ?

Benoit Jung faisait également partie d’un club de course à pied et était un sportif très actif. Il était habitué à emprunter le chemin forestier où son corps a été retrouvé. Les questions sur sa mort continuent d’affluer sans réponse. Tué par plusieurs balles, ce quinquagénaire était décrit comme un professeur exemplaire et dévoué. Son ancien élève Nicolas témoigne d’ailleurs: « C’était mon prof de 2007 à 2009. Beaucoup d’entre nous se souviennent de lui comme étant le professeur de mathématiques qui a su nous réconcilier avec cette matière. Il savait gérer sa classe, il était ouvert au dialogue, toujours présent pour améliorer notre travail et parfois même plaisanter ». Mais pourquoi aurait-on voulu le tuer ? Pour l’instant, aucune piste ne semble résoudre le mystère.

Cependant, le parquet de Colmar a relancé un appel à témoins le 6 octobre: « La gendarmerie invite toute personne qui se trouvait dans la forêt de Kintzheim… Dans une zone allant de la Volerie des aigles au château du Haut-Koenigsbourg… Le jeudi 14 septembre 2023 entre 13h et 15h, à contacter le 06.08.54.35.76 ». Bien que la disparition de Lina et le meurtre de cet homme présentent des similitudes, les deux crimes ont été commis neuf jours d’intervalle. De plus, ils se sont produits en Alsace, à seulement trente kilomètres l’un de l’autre. Cependant, il n’y a pas de autres similitudes entre les deux affaires. Les deux enquêtes sont menées par la Section de recherches de Strasbourg. Deux enquêtes mystérieuses qui risquent de faire parler d’elles pendant encore longtemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici