Charlène de Monaco : un retour solitaire en Afrique du Sud pour une cause spéciale

0
604

Un séjour marqué par l’absence du prince Albert II

Après une absence de près de deux ans, Charlène de Monaco est revenue en Afrique du Sud, laissant derrière elle son époux, le prince Albert II, ainsi que leurs enfants. Cette visite a une raison bien spéciale, comme l’a révélé le palais princier de Monaco sur son compte Instagram.

Un retour aux sources pour une mission caritative

En 2021, la princesse avait dû prolonger son séjour en Afrique du Sud, son pays natal, en raison d’une grave infection ORL qui l’avait contrainte à subir une intervention chirurgicale. Après six mois d’absence, elle avait retrouvé sa famille à Monte-Carlo en novembre 2021, non sans avoir traversé une période d' »épuisement mental », comme elle l’avait elle-même qualifié.

Aujourd’hui, c’est dans un contexte bien différent qu’elle foule à nouveau le sol sud-africain. En effet, la princesse était présente pour annoncer le départ du Water Bike Challenge, un défi sportif et caritatif. Le palais princier a partagé plusieurs clichés de l’événement qui s’est tenu à Sun City.

Un prince Albert II absent pour l’événement

Alors que le prince Albert II était censé accompagner son épouse pour ce week-end sportif, il était finalement retenu à Monaco, où il inaugurait une exposition dédiée à Picasso le samedi 16 septembre. Cette absence soulève des questions et suscite la curiosité : le prince rejoindra-t-il prochainement son épouse en Afrique du Sud ?

Le retour de Charlène de Monaco en Afrique du Sud est marqué par une noble cause, mais également par l’absence notable de son époux, le prince Albert II. Alors que la princesse s’investit dans le lancement du Water Bike Challenge, le public reste en haleine, anticipant peut-être une réunion du couple princier sur le sol africain dans les jours à venir.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici