Charles III Déchiré par l’Absence du Prince Harry à Trooping the Colour : « Dans un Monde Idéal… »

0
1632

À l’approche de l’anniversaire officiel de Charles III, célébré lors du traditionnel défilé militaire Trooping the Colour ce 15 juin, les tensions au sein de la famille royale britannique refont surface. L’événement, qui rassemble chaque année des centaines de soldats en uniforme, des fanfares et des cavaliers, sera marqué par l’absence notable du prince Harry et de sa famille. Bien que cette décision ait été présentée comme un choix du roi de resserrer les rangs de la famille royale, la réalité semble bien plus complexe.

Un Événement Sous Haute Tension

Le défilé militaire Trooping the Colour est un moment fort de l’année pour la monarchie britannique, attirant des milliers de spectateurs et diffusé en direct dans le monde entier. Cependant, cette année, le roi Charles III devra composer avec les absences de plusieurs membres clés de sa famille. Parmi les grands absents, le prince Harry, Meghan Markle et leurs enfants, Archie et Lilibet, ne seront pas présents sur le balcon du palais de Buckingham pour saluer la foule.

Cette absence est d’autant plus significative qu’elle intervient dans un contexte de relations tendues entre le prince Harry et le reste de la famille royale. Malgré les rumeurs selon lesquelles Charles III souhaiterait reconstruire une relation avec son fils cadet et ses petits-enfants, il semble que les obligations de la couronne priment sur les désirs personnels du monarque. Une source proche du Palais a confié au Daily Beast : « Charles aime ses deux fils et il aimerait bien sûr, dans un monde idéal, avoir une relation avec ses petits-enfants. La réalité est cependant qu’il ne peut pas. »

La Primauté de la Couronne

Selon cette même source, la présence de Harry et Meghan au Royaume-Uni détournerait l’attention du travail de la monarchie. « La dernière chose que tout le monde souhaite, c’est que Harry et Meghan reviennent régulièrement au Royaume-Uni. Leur présence détourne l’attention du travail de la monarchie. En tant que roi, Charles doit faire passer la couronne en premier. C’est ce que signifie le devoir », a-t-elle ajouté. Cette déclaration souligne la difficulté pour Charles III de concilier ses responsabilités royales et ses sentiments personnels.

Le roi Charles III, qui participera à la cérémonie en carrosse en raison de son traitement contre le cancer, sera accompagné de la reine Camilla. À leurs côtés se trouveront le prince Edward et son épouse Sophie, la princesse Anne et son mari Sir Tim Laurence, ainsi que le prince William et ses enfants, George, Charlotte et Louis. Cette composition restreinte de la famille royale sur le balcon de Buckingham reflète la volonté du roi de recentrer la monarchie sur ses membres actifs.

Les Yorks Également Absents

Outre le prince Harry et sa famille, d’autres membres de la famille royale seront absents. Les Yorks, notamment les princesses Béatrice et Eugénie, ne seront pas présents, car elles ne sont pas des membres actifs de la famille royale. Le prince Andrew, disgracié pour ses liens avec Jeffrey Epstein, continue de batailler avec Charles III au sujet de son occupation du Royal Lodge. Le roi souhaite qu’Andrew quitte le manoir, mais ce dernier refuse. Cette situation tendue rend improbable la présence des Yorks sur le balcon lors de Trooping the Colour.

Des rumeurs avaient circulé concernant la présence de la princesse de Galles, mais elles ont été démenties, cette dernière n’ayant pas officiellement annoncé son retour sur le devant de la scène. Ainsi, la composition de la famille royale lors de cet événement reflétera les priorités actuelles de Charles III : renforcer l’image d’une monarchie resserrée et focalisée sur ses membres les plus actifs et les plus proches du trône.

Un Moment de Réflexion pour la Monarchie

L’absence du prince Harry et de sa famille lors de Trooping the Colour illustre les défis auxquels est confrontée la monarchie britannique en ce moment. Charles III, en tant que nouveau roi, doit naviguer entre ses responsabilités officielles et ses relations familiales complexes. Cette situation met en lumière les tensions internes et les dilemmes personnels qui accompagnent la gestion de la famille royale.

Le choix de privilégier les obligations royales sur les désirs personnels est un rappel des sacrifices que les membres de la monarchie doivent faire pour maintenir l’institution. Malgré son désir de maintenir des liens familiaux, Charles III semble déterminé à préserver l’intégrité et la stabilité de la couronne, même au prix de relations familiales tendues.

Un Équilibre Délicat

Alors que Charles III s’apprête à célébrer son anniversaire officiel lors de Trooping the Colour, l’absence du prince Harry et de sa famille est un rappel poignant des tensions qui existent au sein de la famille royale. Le roi se retrouve dans la délicate position de devoir équilibrer ses responsabilités envers la couronne avec ses sentiments personnels en tant que père et grand-père.

Le spectacle grandiose du défilé militaire et la présence de membres clés de la famille royale visent à renforcer l’image d’une monarchie stable et unie. Cependant, les absences notables rappellent que, derrière le faste et la tradition, se cachent des relations complexes et des défis personnels. Charles III devra continuer à naviguer ces eaux tumultueuses avec prudence, en gardant à l’esprit à la fois les exigences de son rôle et les besoins de sa famille.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici