Choc dans L’amour est dans le pré : Anaïs révèle les détails surprenants qui l’ont choquée chez Romain

0
319

Cet été, la 18ème saison de « L’amour est dans le pré » a été lancée par M6. Comme chaque année, l’animatrice Karine Le Marchand a suivi de près les speed-datings des candidats à la recherche de l’amour avant les retrouvailles à la ferme. C’est ainsi que les téléspectateurs ont découvert Anaïs, une éleveuse de chèvres de 35 ans basée en Nouvelle-Aquitaine. Elle avait deux prétendants, Thomas, un informaticien de 35 ans, et Romain, un boucher vendéen de 32 ans. Lors de leur première rencontre, Anaïs a été séduite par Romain. Cependant, en l’invitant dans son exploitation, elle a été surprise par son comportement étrange, comme elle l’a confié dans un extrait du programme diffusé sur 6Play Max et qui sera diffusé le 13 novembre selon Télé-Loisirs.

Anaïs a expliqué à Karine Le Marchand : « Il était plus copain-copain avec Thomas plutôt que d’être dans la séduction ». Elle a également été marquée par le fait que Romain est arrivé chez elle avec un couteau désosseur et une pelle. Il voulait apparemment la surprendre en forêt et a constamment sorti son détecteur de métaux dans l’espoir de faire des découvertes surprenantes. Tout cela n’a pas impressionné Anaïs, qui a déclaré devant les caméras : « C’est quelque chose que je trouve ennuyeux ». Apparemment, Romain, qui souffre souvent d’insomnie, a souvent organisé des sorties nocturnes en pleine nature avec son détecteur… Au grand désarroi de la jeune femme.

La candidate de l’émission a avoué : « Cela m’a vraiment fait peur ». A quoi l’animatrice a répondu : « Moi aussi, j’aurais eu peur ! Heureusement qu’il y avait les caméras. Si ce n’était pas le cas, je lui aurais demandé de partir avec sa pelle et son couteau à désosser ». De plus, Anaïs a été effrayée par le fait que Romain aille trop vite en besogne. Devant ses amis, le jeune homme a en effet révélé qu’il avait tout simplement quitté son travail avant de venir chez elle. « Cela m’a vraiment perturbée, cela m’a mis sous pression. J’aime bien les hommes qui ont les pieds sur terre… cela m’a fait peur », a conclu l’agricultrice qui s’est ensuite rapprochée de Thomas. Un choix qu’elle ne regrette pas !

En somme, la première rencontre entre Anaïs et Romain dans « L’amour est dans le pré » a été marquée par le comportement étrange du prétendant. Entre ses sorties nocturnes en pleine nature avec son détecteur de métaux et son attitude un peu trop impulsive, Romain n’a pas réussi à conquérir Anaïs. Finalement, c’est avec Thomas qu’elle a trouvé une véritable connexion. Espérons que la suite de leur aventure sera plus paisible et pleine de bonheur !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici