Choc et indignation : Jimmy Mohamed, médecin, révèle avoir reçu des menaces de mort ! Découvrez sa réponse implacable et courageuse.

0
391

En quelques années, Jimmy Mohamed est devenu un médecin français incontournable à la télévision. Comme Michel Cymès, son collègue, il est aujourd’hui un chroniqueur emblématique de certaines émissions à la télévision et à la radio. Cependant, il a décidé de pousser un coup de gueule sur son compte Instagram après les attaques terroristes du Hamas contre Israël, il souhaite ainsi faire une mise au point. Il a regretté que « toute parole sur les réseaux sociaux en ce moment est inaudible ». Il a déclaré qu’il est triste lorsqu’un Israélien est tué tout comme lorsqu’il s’agit d’un Palestinien, d’un Arménien, d’un Ukrainien, etc. Il a précisé que son compte où il partage des conseils médicaux ne vise pas à être politique. Comme beaucoup de célébrités, Jimmy Mohamed a été pris pour cible après avoir diffusé une vidéo de l’ONG Médecins Sans Frontières alertant sur les conséquences humanitaires de l’attaque de Gaza par Israël.

Le médecin généraliste a indiqué qu’il n’a pas eu l’intention de diffuser un message politique. Il a lancé qu’il s’agit d’un appel à la fin de l’escalade de la violence et des morts, et en tant que médecin, il est pour que cela cesse. Il a ajouté qu’il a le sentiment qu’on leur demande de prendre position entre les civils israéliens et les civils palestiniens en oubliant qu’il n’y a qu’un seul camp, celui de l’humanité. Il a exprimé son souhait pour la paix, en qualifiant l’écriture de cela de totalement surréaliste tant cela semble évident. Fatigué et agacé de lire ces messages de haine, Jimmy Mohamed a souligné que cela va trop loin, tout cela pour avoir relayé un appel d’une ONG demandant la paix.

Face aux menaces de mort contre lui et sa famille, Jimmy Mohamed a rappelé que les réseaux sociaux sont destinés à informer et non à insulter. Il a décidé de bloquer l’accès aux messages et il a annoncé qu’il n’y aura plus de publications pendant un certain moment. Cette mise au point claire rejoint de nombreuses autres réactions de personnalités. En effet, certaines personnes qui ont exprimé leur soutien aux victimes ont également été prises pour cible. C’est un constat inquiétant qui contribue à l’augmentation de la haine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici