Disparition de Françoise Hardy : Une pluie d’hommages pour une icône

0
851

Quelques heures après la disparition de Françoise Hardy, les hommages pleuvent sur les réseaux sociaux. Parmi eux, Étienne Daho, présent jusqu’au bout, à l’hôpital, pour celle dont il était très proche.

Un Adieu à une Grande Dame de la Chanson Française

Françoise Hardy n’est plus. Ce mardi 11 juin 2024, la chanteuse a rendu son dernier souffle à l’âge de 80 ans, après un long combat contre le cancer, sur lequel elle s’est toujours montrée transparente. C’est son fils unique, Thomas Dutronc, qui a annoncé sa disparition sur sa page Instagram, en écrivant simplement : « Maman est partie », suivi de nombreux cœurs. Sur les réseaux sociaux, les hommages se sont multipliés après l’annonce du chanteur, que ce soit d’anonymes ou de personnalités de tous horizons. Françoise Hardy, qui s’était battue contre un cancer du système lymphatique, avant d’être atteinte par un cancer du pharynx, avait rendu publique sa maladie, en évoquant sa souffrance dans les médias.

« La maladie détruit le mental. L’âge aidant après des rayons qui touchent la tête, ce qui a été le cas de mes 55 radiothérapies […] On perd la mémoire de trop de choses et le manque d’équilibre réduit au maximum les possibilités de bouger », avait-elle confié en décembre 2023, dans les colonnes de Paris Match. L’artiste de 80 ans ne s’en était jamais cachée, elle souhaitait « partir bientôt et de façon rapide, sans de trop grosses épreuves, comme l’impossibilité de respirer ».

L’hommage Vibrant d’Étienne Daho

Au lendemain de l’annonce de sa mort, Étienne Daho, l’un de ses plus proches amis, a posté un long message sur Instagram, pour rendre hommage à celle qu’il a tant aimée, et au chevet de qui il est resté, jusqu’au bout. « Lorsque nous t’avons veillée hier tard dans la nuit, tu étais belle, apaisée. Notre chagrin s’est substitué au soulagement qu’avec l’abandon de ton enveloppe terrestre tu abandonnais aussi les douleurs physiques de ces dernières années », a-t-il écrit.

Puis d’ajouter : « La télé muette diffusait des images rétrospectives de ton incroyable parcours alors que tu étais allongée dans la chambre. Situation surréaliste. Toi qui aimais tant rire, cela t’aurait amusée. Avec toi, les situations les plus graves se terminaient souvent par des fous rires ».

Étienne Daho a ensuite dressé le portrait d’une « artiste exigeante et inspirante à la franchise parfois redoutable », saluant également « une amie fidèle qui m’a accueilli comme un membre de ta famille avec Jacques et Thomas, alors que j’étais débutant et pour ce lien durable ». « Aujourd’hui tu as sans doute des réponses à tes questions sur le monde d’après. Tu es partout dans l’atmosphère et tu épouses la pluie, le vent, le soleil et les éléments… Merci d’avoir été Françoise », a-t-il conclu. Un hommage vibrant pour une femme inoubliable.

Une Lutte de Longue Haleine contre la Maladie

Françoise Hardy, née en 1944, a marqué des générations avec sa voix douce et mélancolique, ses textes poignants et son style inimitable. Elle avait commencé sa carrière dans les années 1960 et avait rapidement conquis le cœur du public avec des titres comme « Tous les garçons et les filles » et « Le temps de l’amour ». Cependant, derrière cette carrière couronnée de succès se cachait une longue lutte contre la maladie. Diagnostiquée d’un cancer du système lymphatique au début des années 2000, elle avait réussi à vaincre la maladie après une décennie de combat acharné.

Mais en 2018, un nouveau coup dur survint avec le diagnostic d’un cancer du pharynx. Cette fois, la bataille fut encore plus difficile. Elle avait souvent partagé sa détresse face aux traitements lourds et aux effets secondaires dévastateurs. « Depuis mes 45 radiothérapies, l’absence définitive de salive et le manque d’irrigation du crâne et de toute la zone ORL ont rendu ma vie cauchemardesque », avait-elle révélé. Malgré ces souffrances, elle avait continué à se battre avec courage et dignité.

Une Vie et une Carrière Inspirantes

L’héritage de Françoise Hardy ne se limite pas à ses chansons. Son influence s’étend bien au-delà de la musique, touchant la mode, le cinéma et la littérature. Sa collaboration avec d’autres grands noms de la musique, ses apparitions dans des films et ses écrits témoignent de son talent multiforme et de son esprit créatif. Elle avait publié plusieurs livres, dont son autobiographie « Le Désespoir des singes… et autres bagatelles », dans laquelle elle partageait des réflexions profondes sur sa vie, sa carrière et ses relations.

Sa relation avec Jacques Dutronc, bien que complexe, avait également marqué les esprits. Ensemble, ils avaient eu un fils, Thomas Dutronc, qui avait suivi les traces de ses parents dans le monde de la musique. Malgré leur séparation, Françoise Hardy et Jacques Dutronc étaient restés proches, partageant une complicité unique et indéfectible.

Un Dernier Adieu

Les funérailles de Françoise Hardy seront certainement un moment d’émotion intense pour sa famille, ses amis et ses fans. Alors que le monde pleure la perte de cette grande artiste, ses chansons continuent de résonner, rappelant à tous l’empreinte indélébile qu’elle a laissée dans l’univers de la musique française. Les hommages affluent de toutes parts, témoignages d’une admiration et d’un amour profonds pour celle qui a su toucher tant de cœurs par sa voix et ses paroles.

Françoise Hardy, avec sa grâce, son talent et sa résilience, restera à jamais dans les mémoires comme l’une des plus grandes artistes françaises. Son héritage continuera d’inspirer de nouvelles générations, et son absence laissera un vide immense dans le paysage musical. Mais son esprit vivra à travers ses chansons, ses écrits et les souvenirs qu’elle a laissés à ceux qui l’ont aimée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici