Frédérique (ADP) Critique le Personnel Hospitalier après l’AVC de sa Mère : « Juste du bon sens »

0
1618

Une Semaine Difficile pour Frédérique

Frédérique, connue pour sa participation à la saison 7 de « L’amour est dans le pré », a partagé des nouvelles préoccupantes concernant sa mère, victime d’un accident vasculaire cérébral (AVC). Le 17 juin 2024, Frédérique a annoncé sur son compte Instagram que sa mère, âgée de 80 ans, avait subi un AVC. « Elle était chez elle et puis son corps a lâché. (…) Elle a des problèmes de locution et une paralysie sur le visage. On attend les résultats de l’IRM », a-t-elle expliqué.

La mère de Frédérique a été rapidement prise en charge, évitant ainsi le pire. Cependant, malgré cette intervention rapide, l’état de santé de sa mère reste préoccupant. Quelques heures après l’incident, Frédérique a donné des nouvelles : « On la trouve très fatiguée. Elle a du mal à parler. Elle ne cherche pas ses mots mais elle a du mal à prononcer les mots. On a rigolé, on la trouve assez alerte. Son bras, c’est compliqué. Elle n’a pas de force ». Très émue, elle a ajouté : « L’émotion m’emporte. J’essayais d’être forte pour elle, pour qu’elle ne soit pas plus stressée et inquiète, car elle est inquiète mais consciente que ça pourrait être pire. Quand elle ferme les yeux l’espace d’une seconde, mon souffle s’arrête ».

Un Coup de Gueule contre le Personnel Médical

Le 22 juin 2024, Frédérique a une nouvelle fois pris la parole sur son compte Instagram pour informer ses abonnés de l’évolution de la situation. Elle s’est excusée pour son absence sur les réseaux sociaux, expliquant qu’elle était très occupée à gérer les allers-retours à l’hôpital pour s’occuper de sa mère, dont l’état de santé ne s’est malheureusement pas amélioré. « Je suis à l’hôpital. Je ne vous ai pas mis de messages hier et avant-hier parce que je n’étais pas vraiment bien, mais il y a deux jours, maman était très fatiguée (…). Elle me demandait si elle allait mourir », a-t-elle confié.

Frédérique a profité de cette occasion pour exprimer son mécontentement vis-à-vis du personnel médical. Bien qu’elle reconnaisse leur gentillesse et leur professionnalisme, elle déplore le manque de recherche approfondie sur les causes de l’AVC de sa mère. « Le personnel médical est très gentil, on prend soin d’elle, voilà, ils font leur boulot, ce n’est pas le problème. C’est juste que quand vous avez une personne âgée, on va essayer de soigner l’urgence, dans ce cas la tension. Si elle était plus jeune, on soignerait la tension et on irait chercher les causes. Bien sûr je ne suis pas médecin et je ne prétends pas avoir de connaissances médicales particulières. J’ai juste du bon sens. C’est-à-dire que j’essaie de poser des questions, d’amener des pistes auxquelles les gens n’ont pas pensé », a-t-elle expliqué.

Inquiétudes et Espoirs

Frédérique a également partagé ses inquiétudes quant aux traitements administrés à sa mère. Elle se demande si les médicaments prescrits pour une autre condition médicale de sa mère pourraient avoir des effets secondaires néfastes. « Elle prend un médicament pour le diabète. Est-ce qu’il n’y a pas un effet secondaire qui fait monter la tension ? », s’est-elle interrogée.

Elle a poursuivi en exprimant une vive inquiétude : « Est-ce qu’en soignant d’un côté, on ne l’a pas déglinguée de l’autre ? Bien sûr je laisse les gens travailler et chercher (…) mais moi, ce que j’espère vraiment c’est qu’une fois qu’on aura calmé la tension, on ira chercher. Ce que je ne pense pas ». Frédérique espère que les médecins poursuivront les investigations pour découvrir la cause sous-jacente de l’AVC de sa mère, au-delà du simple traitement symptomatique de l’hypertension.

Une Période de Stress Intense

Cette période est particulièrement difficile pour Frédérique, qui doit jongler entre ses obligations personnelles et la gestion de l’état de santé de sa mère. L’émotion palpable dans ses messages témoigne de la profonde inquiétude qu’elle ressent face à l’incertitude de la situation. Malgré tout, Frédérique essaie de rester forte et de soutenir sa mère autant qu’elle le peut.

Frédérique conclut son message en remerciant ses abonnés pour leur soutien et leurs messages de réconfort. Elle exprime également son espoir de voir une amélioration dans l’état de santé de sa mère grâce à une prise en charge plus complète et approfondie de ses problèmes de santé.

En attendant, Frédérique continue de documenter cette épreuve sur les réseaux sociaux, espérant sensibiliser davantage de personnes aux défis que rencontrent les familles confrontées à des problèmes de santé graves chez leurs proches. Son témoignage poignant est un rappel de l’importance de la compassion et de l’attention dans les soins médicaux, surtout pour les personnes âgées vulnérables.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici