« Isabelle Adjani se confie sur la mort de son frère : des révélations bouleversantes sur son corps qui a lâché »

0
287

Le 1er novembre à venir, Isabelle Adjani sera de retour à l’écran avec la fiction « Voleuses ». Une fois de plus, cette actrice remarquable jouera un rôle aussi puissant qu’étonnant. Lors de la promotion de ce projet diffusé sur Netflix, elle a abordé ses relations familiales dans une interview accordée au Point, où elle a fait des confidences déchirantes sur son père. Elle déclare d’abord : « J’ai longtemps eu l’impression de trahir mon père, que ce soit quand je parlais de ma personnalité ou quand je me dévoilais physiquement sur une photo ou dans un film. Pour lui, qui était d’origine algérienne et de culture puritaine, se déshabiller ou embrasser un homme à l’écran était considéré comme vulgaire. C’était inconcevable. » Isabelle Adjani révèle qu’elle a souffert de nombreux désaccords entre ses deux parents, et qu’elle a consacré des années à une analyse pour régler ces conflits intra-parentaux.

L’actrice de 68 ans se remémore ensuite le comportement très dur de son père. « Mon père était très violent avec mon frère et moi, ayant lui-même subi des sévices dans son enfance en Algérie. Il était désespéré et tout semblait désespérant. Quant à ma mère, je n’entretenais pas de bonnes relations avec elle, ça se passait mal et chez nous, on ne parlait pas. Il fallait que je sois forte », conclut-elle. Tout au long de sa vie, Isabelle Adjani a partagé son quotidien avec son frère Éric, décédé malheureusement en 2010 d’un arrêt cardiaque à l’âge de 53 ans. Cette disparition a bouleversé la vie d’Isabelle Adjani. « Il n’était pas si jeune quand il est mort, mais il a toujours été pour moi une sorte d’homme-enfant. Je ne sais pas comment il a fait pour vivre ainsi durant des années. Il était absolument charmant, irrésistible. Beau comme un ange… Abîmé. Personne ne pouvait lui résister. Il y a eu des périodes d’accidents, de tentatives de suicide, d’overdoses. Et un jour, son corps a dit stop, c’est trop », confie-t-elle.

Selon ses propres mots, son frère aurait passé sa vie dans les méandres de la nuit. « J’ai toujours eu peur qu’il lui arrive quelque chose. Et manifestement, des choses lui sont arrivées. Il est tombé dans le tourbillon de la nuit, ses addictions, l’alcool, la drogue, une forme de folie. Et pourtant, il donnait l’impression d’être indestructible », raconte-t-elle. Il a laissé derrière lui une fille prénommée Zoé, qui s’est prononcée sur la mort de son père. « Tout est une question de transformation et de volonté. Un deuil, un échec, un traumatisme… On peut en faire des choses constructives et lumineuses », déclare-t-elle.

La relation compliquée entre Isabelle Adjani et son père, ainsi que les désaccords entre ses parents, ont eu un impact important sur sa vie et ont nécessité une analyse approfondie pour résoudre ces problèmes. Malgré les souffrances qu’elle a connues, Isabelle Adjani a réussi à se reconstruire et à poursuivre sa carrière avec succès. Sa relation avec son frère, bien que tumultueuse, était également très forte et a laissé une empreinte indélébile dans sa vie. La mort tragique de son frère a été une épreuve difficile à surmonter, mais elle a appris à transformer cette douleur en force et en inspiration. Aujourd’hui, elle est une actrice reconnue et respectée, et son engagement envers son métier reste inébranlable malgré les épreuves qu’elle a traversées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici