Jada Pinkett et Will Smith : une séparation choc et une addiction inattendue à une substance péruvienne ! Découvrez les détails choquants sur leur vie de famille.

0
208

Le couple emblématique composé de Jada Pinkett et Will Smith a toujours été très uni. Cependant, dans son autobiographie intitulée « Worthy », Jada Pinkett fait des révélations surprenantes sur sa vie privée et familiale. Le magazine People a pu consulter quelques pages en avant-première et Jada Pinkett révèle qu’elle est séparée de son mari Will Smith depuis 2016, une information qui n’avait jamais été rendue publique. Depuis cette date, ils vivent séparément. Ces déclarations sont choquantes pour Jada Pinkett qui a connu des périodes très sombres avant de se mettre en couple avec l’acteur célèbre. En effet, elle a traversé des moments de dépression. Elle confie : « Quand j’ai eu 40 ans, j’avais tellement mal. La seule issue que je voyais était la mort ». Elle continue en disant : « Alors, j’ai élaboré un plan. Mais alors que je vivais vraiment mon rêve, je me suis retrouvée face à un énorme mur : une énorme dépression. Je pense que j’ai envisagé d’avoir des sources extérieures pour combler les vides que je ressentais à l’intérieur ».

Jada Pinkett affirme avoir entendu des voix lui disant : « Tue-toi. Tu ne vaux rien ». De plus, elle a commencé à avoir des idées suicidaires. Heureusement, son mari, Will Smith, a réussi à la sortir de cette situation. Et ce n’était pas la première fois. En effet, le mannequin était accro au Prozac. Elle confie : « Une fois que j’ai rencontré Will, j’ai complètement abandonné ma santé mentale. J’étais tellement fascinée par lui et notre dynamique. J’avais l’impression d’être guérie. Il est devenu ma drogue ». Cependant, elle a ensuite trouvé une nouvelle addiction pour combler ce vide, un thé à boire appelé l’Ayahuasca. Elle déclare : « L’Ayahuasca m’a aidée, elle m’a offert une nouvelle relation intime avec moi-même que je n’avais jamais eue auparavant. Les pensées suicidaires ont totalement disparu ».

Jada Pinkett était une grande consommatrice de ce psychotrope, non seulement avec Will Smith, mais aussi avec ses enfants. Elle explique : « J’ai appris à m’adapter à chacun d’eux et à comprendre leurs talents exceptionnels. Et donc, lorsqu’un jour Jaden est venu me voir en me disant : ‘Maman, tu dois entendre ça. Le père de mon ami a vécu cette expérience. J’ai besoin que tu viennes ici et que tu m’écoutes’. J’ai pensé : ‘Qu’est-ce que c’est ?’ Et cela a ouvert un tout autre monde de guérison pour lequel je suis très reconnaissante ». Ces révélations sont vraiment étonnantes.

Le couple formé par Jada Pinkett et Will Smith a toujours été admiré pour sa solidité, mais ces révélations sur leur séparation en 2016 mettent en lumière des problèmes dont on ignorait l’existence. Jada Pinkett a traversé des moments très sombres avant de rencontrer Will Smith. Sa dépression l’a poussée à envisager des pensées suicidaires, mais grâce à son mari, elle a pu s’en sortir. L’Ayahuasca est devenue une autre forme d’échappatoire pour elle, remplaçant le Prozac auquel elle était accro. Elle a trouvé une nouvelle relation avec elle-même et a réussi à se débarrasser de ses pensées suicidaires.

La famille semble également être impliquée dans cette découverte de l’Ayahuasca, puisque Jada Pinkett et ses enfants ont commencé à la boire ensemble. Cette expérience leur a permis de se comprendre mutuellement et de développer de nouveaux pouvoirs de guérison. Ces révélations surprenantes jettent un éclairage différent sur la vie intime de Jada Pinkett et Will Smith, et montrent une facette méconnue de leur relation. Cependant, ils ont réussi à faire face à ces difficultés et à trouver des solutions pour se sentir mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici