Julien Arnaud : Le Journaliste qui a Surmonté le Bégaiement pour Briller à l’Antenne

0
11749

Invité de l’émission « On refait la télé » diffusée sur RTL ce samedi 18 mai, Julien Arnaud, l’un des visages emblématiques du paysage audiovisuel français (PAF), s’est confié sur une facette méconnue de son parcours. À l’occasion de ses dix-huit ans en tant que joker du 20H de TF1, le journaliste a révélé avoir surmonté un trouble de la parole, le bégaiement, qui l’a accompagné durant son enfance.

À 50 ans, Julien Arnaud est revenu sur cette période difficile au micro d’Éric Dussart. « J’étais timide, je bégayais figurez-vous, quand j’étais gamin, » a-t-il admis. Le métier de journaliste a joué un rôle thérapeutique pour lui, l’aidant à surmonter ce handicap. « Je me suis rendu compte, un peu sur le tard, que ce sont des choses qui m’ont aidé à être bon à l’antenne, » a-t-il confié.

La Gestion du Bégaiement à l’Antenne

Julien Arnaud a détaillé comment il a réussi à apprivoiser son trouble de la parole. « Quand vous bégayez un petit peu, vous intégrez le fait de réfléchir à ce que vous allez dire avant de le dire, pour éviter les obstacles, » a-t-il expliqué. Cette anticipation lui a permis de mieux mesurer son débit de parole et de se concentrer sur son discours, un atout crucial pour un journaliste télévisé. « On anticipe et ça permet de mieux mesurer son débit, de mieux se concentrer sur ce que l’on va dire, de faire en sorte que le cerveau ait toujours un temps d’avance sur la bouche, » a-t-il précisé.

Avec le temps et l’expérience, ce trouble est devenu un lointain souvenir pour Julien Arnaud. « Aujourd’hui, cela ne m’arrive plus. Avec l’expérience, vous apprenez à gérer le calme intérieur, à faire le vide en vous-même, » a-t-il ajouté. Il a également partagé ses techniques pour maintenir cette sérénité : « Se concentrer sur sa respiration, sur ses sensations, mais éviter d’anticiper les choses. » Un message inspirant pour les enfants et adolescents qui souffrent de bégaiement et rêvent de suivre une carrière similaire.

Les Personnalités qui Ont Surmonté le Bégaiement

Julien Arnaud n’est pas la seule personnalité à avoir surmonté ce défi. François Bayrou, une figure politique française, a également souffert de bégaiement. « On n’en sort jamais tout à fait, » écrivait-il en 2014 dans la préface du livre de William Chiflet Sois bègue et tais-toi. Il décrivait le sentiment d’injustice ressenti lorsque les mots restent bloqués malgré le flot de pensées. « C’est un sentiment d’une telle injustice quand vous avez des flots de mots en éruption dans la tête et que vous ne pouvez les faire naître, » confiait-il en 2011.

Emily Blunt, l’actrice britanno-américaine, a aussi partagé son expérience du bégaiement. Dans une interview accordée à Public en 2021, elle expliquait combien ce trouble l’a affectée durant son enfance. « S’exprimer était une véritable épreuve, » disait-elle. Elle a mis des années à prendre confiance en elle et à surmonter cette difficulté.

Un Exemple de Résilience

Le parcours de Julien Arnaud est un exemple inspirant de résilience et de dépassement de soi. Son témoignage montre qu’il est possible de transformer une faiblesse en force, même dans un métier aussi exigeant que le journalisme télévisé. En apprenant à gérer et à surmonter son bégaiement, Julien Arnaud a non seulement construit une carrière brillante mais aussi montré la voie à ceux qui luttent avec des troubles similaires.

En conclusion, l’histoire de Julien Arnaud est celle d’un homme qui a su transformer une difficulté en une opportunité de croissance personnelle et professionnelle. Ses confidences sur son bégaiement et les techniques qu’il a développées pour le surmonter offrent un message d’espoir à tous ceux qui se battent contre des troubles de la parole. En partageant son expérience, il montre que la persévérance et la volonté peuvent permettre de surmonter les obstacles les plus difficiles.

Le témoignage de Julien Arnaud, tout comme ceux de François Bayrou et d’Emily Blunt, rappelle que les personnalités publiques ne sont pas à l’abri des défis personnels. Leur réussite n’en est que plus admirable et inspirante. Pour les jeunes qui rêvent de faire carrière dans les médias, l’histoire de Julien Arnaud est un puissant rappel que chaque obstacle peut être surmonté avec détermination et travail acharné.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici