Kate Middleton et prince William : placement de leur enfants – un choix radical

0
23

D’après certains médias, les Cambridge pourraient être contraints de placer leurs enfants.

Le magazine Oulala qui s’est intéressé au prince William et à son épouse Kate Middleton évoque une éventuelle séparation entre les parents et leurs enfants. Le média lui-même se base sur des révélations du support allemand Mirror. Ce dernier cependant n’évoque que le premier enfant des Cambridge, le prince George qui devrait, la rentrée prochaine, intégrer une nouvelle école. La princesse Charlotte pourrait par la suite le suivre.

Pour le moment inscrit à la Thomas’ School de Battersea situé dans le sud -ouest de Londres, le jeune prince pourrait rejoindre la rentrée prochaine une nouvelle école,  celle de La Ludgrove School située dans le Bershire. «Il pourrait devenir pensionnaire, permettant à ses parents et à ses frères et sœurs de rester à Londres», indique un média anglais.

Seulement, le prince George serait déjà bien intégré dans son ancienne école, et se serait  déjà fait son cercle d’amis. De plus, la Thomas’ School de Battersea a développé une politique visant à supprimer toute forme d’exclusion. «Si votre enfant a une fête, à moins que tous les enfants soient invités, on ne peut pas distribuer les invitations en classe. Ce que je pense être une bonne chose pour ne pas se sentir exclu», renseigne un journaliste spécialisé.

«Il y a des panneaux partout indiquant qu’il faut être gentil. C’est la philosophie de l’école, ils ne les encouragent pas à se faire des meilleurs amis», poursuit la publication. Il y a quelques semaines, le Sunday Times évoquait la possibilité que les Cambridge s’installent sur une durée relativement longue en Écosse. Ce, à la demande de la reine Elizabeth Il. Une décision que la publication disait en rapport avec la situation politique du pays.  

D’ici l’année 2022, suite à l’accord final sur le Brexit, l’Ecosse pourrait connaître un nouveau référendum relatif à son indépendance. Ce qui fait songer à une éventuelle séparation dans les mois à venir entre cette terre et la Grande Bretagne. Aussi, pour prévenir ce cas, le prince William et Kate Middleton pourraient devoir séjourner en Écosse le temps nécessaire dans leur château de Balmoral.

Le couple aura pour mission de raffermir les liens entre l’Ecosse et la famille royale, rapportait le dimanche 6 juin 2021 le Sunday TimesThe Express complétait en indiquant que le duc et la duchesse de Cambridge auront l’occasion de renouer avec l’université de Saint Andrews où ils se sont rencontrés

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici