Laeticia Hallyday et ses filles inaugurent une plaque commémorative pour Johnny : Les tensions familiales refont surface

0
113

Six ans après la disparition de Johnny Hallyday, sa veuve Laeticia Hallyday et ses deux filles, Jade et Joy, se sont rendues à Paris pour inaugurer une plaque commémorative en l’honneur du rockeur. Cet hommage, organisé dans le 9ème arrondissement de la capitale où Johnny avait passé une grande partie de sa jeunesse aux côtés de Jacques Dutronc et Eddy Mitchell, a été marqué par des révélations surprenantes et des tensions familiales exacerbées.

Une cérémonie empreinte d’émotion et de controverses

Lors de cette cérémonie, une plaque a été dévoilée pour commémorer Johnny Hallyday, rappelant à ses fans et aux Parisiens les moments marquants de sa jeunesse dans ce quartier emblématique. La présence de Laeticia Hallyday et de ses filles, Jade et Joy, a attiré l’attention des médias et du public, tous désireux de voir comment la famille Hallyday honorerait la mémoire du Taulier.

Cependant, cette occasion de rendre hommage à Johnny a également été le théâtre de vives critiques à l’égard de certains membres de la famille. Le magazine « Le Meilleur » a consacré sa Une à cette affaire, bien que les révélations promises se soient davantage concentrées sur David Hallyday et Laura Smet, les enfants aînés de Johnny, plutôt que sur le chanteur lui-même.

Des accusations de rupture familiale et de trahison

Jade Hallyday, dans une prise de parole diffusée sur TF1, a exprimé son ressentiment envers son demi-frère David et sa demi-sœur Laura, leur reprochant d’avoir coupé les ponts après les obsèques de leur père à Saint-Barthélemy. « Quand ils sont partis de Saint Barthélémy, après les obsèques de papa, on ne les a plus jamais vus, on n’a plus eu de contact avec eux, plus jamais de nouvelles. Ils ont dit des horreurs sur notre mère. Ils ont créé des histoires sur nous. Des choses très douloureuses, qui viennent de notre propre famille », a-t-elle déclaré, révélant la profondeur de la fracture familiale.

Joy Hallyday, la plus jeune des filles, a également partagé ce sentiment de trahison et d’abandon. « J’ai pris ça comme une trahison, un abandon. Quand on a enterré papa, ils nous ont dit qu’ils seraient là pour nous, qu’on se verrait très souvent. C’est triste, parce qu’on aurait pu avoir ce lien encore plus fort, être soudés après que papa soit parti, passer des moments en famille. Ça n’a pas du tout été le cas. On s’est senties trahies », a-t-elle confié, ajoutant une dimension personnelle et poignante à ce conflit familial.

Les deux sœurs ont conclu en affirmant de manière catégorique : « On ne pourrait jamais leur pardonner. » Ces mots forts illustrent l’ampleur de la douleur ressentie par Jade et Joy, et la difficulté à envisager une réconciliation.

Laeticia Hallyday évoque six ans de silence et de promesses non tenues

Invitée sur le plateau de « C L’Hebdo » sur France 5, Laeticia Hallyday a elle aussi fait part de ses sentiments de déception et de tristesse face à l’éloignement de David Hallyday et Laura Smet. « Il y a eu six ans sans nouvelles, six ans de promesses qui ne sont pas tenues, six ans de silence, d’abandon », a-t-elle précisé, soulignant le fossé qui s’est creusé au sein de la famille Hallyday depuis la mort de Johnny.

Ces déclarations ont non seulement ravivé les tensions existantes mais ont également montré à quel point les blessures émotionnelles sont encore vives et profondes. Laeticia Hallyday a exprimé son espoir de voir un jour la famille se réunir, mais la route vers la réconciliation semble encore longue et semée d’embûches.

Une réconciliation encore lointaine

La situation actuelle laisse peu de place à l’optimisme quant à une résolution rapide des conflits familiaux. Les déclarations publiques de Jade, Joy et Laeticia Hallyday témoignent d’un ressentiment tenace et d’une douleur qui semble difficile à surmonter. La célébration de la mémoire de Johnny Hallyday, qui aurait pu être un moment de rassemblement et de paix, s’est transformée en un rappel des divisions profondes qui persistent.

Malgré les ten

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici