Laura Smet, appel de détresse – Elle tape du poing sur la table contre la Première Ministre !

0
645

La comédienne s’est insurgée contre la volonté récente des autorités danoises. Ces derniers envisagent de déterrer les 4 millions de visons abattus dans l’urgence. « La mise à mort et l’enfouissement de l’ensemble des visons du pays avaient été décidés pour tenter de stopper net la propagation d’une forme mutante du virus découverte chez les animaux. Le gouvernement craint à présent une pollution des sols», peut-on lire sur le post de Laura Smet.

«Pauvre monde, non à la fourrure », a inscrit en commentaire celle qui est devenue maman pour la première fois il y a quelques mois seulement. Selon la première ministre danoise, Mette Frederiksen, expliquait que la décision d’ôter la vie à tous les visons élevés sur le territoire, était liée à la l’évolution du covid-19 chez ces animaux et qu’auraient contracté 12 personnes.

La maman de Léo peut juste espérer que le message est passé. En cette période assez délicate, elle peut compter pour son propre moral sur son mari Raphaël Lancrey-Javal. Ce 20 décembre, la comédienne qui s’évertue encore à retrouver sa silhouette d’avant la grossesse a partagé sur les réseaux sociaux des posts sous le thème de l’amour.

«Love» a-t-elle publié sur sa story Instagram. Plus loin, elle a également posté : «You smell like love» (tu sens comme l’amour). Pour ses abonnés, plus qu’à son époux, ces mots s’adressent surtout à son fils né en octobre dernier. «Oui ca sent l’amour», ou encore «le petit message d’une douce maman », ont écrit certains en commentaire.

La comédienne a également partagé le titre de Will Smith Just two of us ( juste nous deux», une autre déclaration d’amour à son fils ? Laura Smet semble en tout cas apaisée. Malgré une année difficile à tous les niveaux, en raison notamment de la crise sanitaire liée au coronavirus, Laura Smet peut se réjouir au sujet de la fin du conflit avec sa belle-mère Laeticia Hallyday qui durait depuis le décès du rockeur.

Sans doute la naissance de son fils qui a servi à l’apaiser. Toutefois, elle devrait retrouver la veuve de son père en juin 2021, avec son frère David Hallyday. Ce sera à l’occasion du baptême de la place au pied de l’AccorHotelsArena  (anciennement Bercy) en «Esplanade Johnny Hallyday », selon une décision de la mairie de Paris.

Laisser un commentaire