Les secrets de la retraite : découvrez cette aide de 1490 euros que personne ne réclame encore !

0
291

La retraite, synonyme de revenus plus faibles, est soumise à de nombreuses réformes récemment. En effet, cette année, le gouvernement a exprimé sa volonté de moderniser cette institution en repoussant l’âge de la retraite à 64 ans, au grand mécontentement des Français. Beaucoup ont été indignés par cette nouvelle, cependant la première ministre est restée ferme. Cette mesure a donc été adoptée grâce à l’utilisation de l’article 49.3 de la Constitution. Parallèlement, des accords ont été conclus concernant le régime Agirc-Arrco, entraînant notamment la suppression d’un malus, ce qui a conduit à une revalorisation de près de 5% des pensions. En outre, pour les petites retraites, des aides peuvent combler le manque à gagner, comme une aide que la moitié des bénéficiaires oublient de demander.

Afin d’accompagner les retraités et soutenir leurs finances, certaines aides sont disponibles. Par exemple, une aide destinée à garantir un minimum vital, l’allocation de solidarité aux personnes âgées (Aspa), qui remplace le minimum vieillesse. Cette allocation est accordée aux personnes âgées qui ont une petite retraite, cependant elle n’est pas automatique et doit être demandée. Il est donc important de ne pas passer à côté de cette opportunité. L’obtention de cette aide est soumise à certaines conditions, comprenant le niveau de ressources et l’âge. Il faut résider en France pendant au moins 9 mois par an et justifier de ses revenus mensuels. Le montant de l’Aspa ne dépasse pas 961 euros pour une personne seule et 1492 euros pour un couple, et varie en fonction du dépassement éventuel du plafond des ressources.

Pour bénéficier de l’Aspa, il faut avoir au moins 65 ans. Cette aide à la retraite a été mise en place en 2007 et garantit un minimum vital aux bénéficiaires, ce qui est d’une grande importance en période de baisse du pouvoir d’achat. Pour faire la demande, il faut s’adresser à sa caisse de retraite, soit la CARSAT pour le régime général d’assurance maladie, soit la MSA pour les personnes relevant du régime agricole. Il faudra remplir un formulaire et fournir toutes les pièces justificatives nécessaires à son interlocuteur. Ensuite, il ne reste plus qu’à recevoir cet argent chaque mois ! Il est à noter que cette allocation a été revalorisée de 0,8%, ce qui est tout de même important.

En conclusion, les retraités peuvent bénéficier de certaines aides pour compenser les diminutions de revenus liées à la retraite. L’Aspa, entre autres, permet d’assurer un minimum vital aux personnes âgées disposant de faibles pensions. Il est essentiel de faire la demande auprès de sa caisse de retraite pour pouvoir en bénéficier. Cette allocation, qui est soumise à des conditions d’âge et de ressources, a connu une augmentation de 0,8%. Les retraités doivent donc être informés de ces aides disponibles afin de garantir une meilleure situation financière pendant leur retraite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici