« Marion Cotillard brise le silence : ses confessions choquantes sur ses traumatismes passés »

0
480

Le mercredi 15 novembre 2023, Marion Cotillard est à l’affiche de Little Girl Blue, où elle joue le rôle de Carole Achache, réalisatrice du film et fille de Mona Achache. Marion Cotillard revient sur le passé tragique de Carole Achache, qui a été victime d’abus sexuels dans les années 70 et qui a finalement mis fin à ses jours en 2016. À travers ce film, Marion Cotillard souhaite montrer son engagement envers les femmes. Pour l’occasion de la sortie de ce long-métrage, l’actrice a accordé une interview à Nice Matin, dans laquelle elle révèle avoir été confrontée à de nombreuses attitudes inappropriées tout au long de sa carrière. Elle déclare : « J’ai dû repousser et recadrer de nombreux hommes. Des hommes à qui j’ai dû expliquer, et parfois violemment, que je ne suis pas un objet que l’on peut utiliser pour assouvir des fantasmes déviants. »

Ainsi, en incarnant des personnages fragiles mais également forts dans leur combat, Marion Cotillard s’engage à travers ses choix artistiques. Elle souligne : « Il y a toujours une faiblesse chez quelqu’un de fort et une force qui sommeille chez quelqu’un de faible. » L’actrice se dit fascinée par le personnage qu’elle incarne, car il représente une époque où la femme était perçue de manière ambiguë par les hommes. Elle explique : « Il y avait un foisonnement de créativités au sein d’une époque où la femme a une place ambigüe dans le regard de l’homme. Cette subordination entache cette période. Heureusement des femmes sont allées combattre pour cette liberté. » Ce combat que de nombreuses femmes ont mené et continuent de mener inspire Marion Cotillard. Elle ajoute : « Mais il a fallu se battre. En ce qui concerne la manière dont on a pu se servir du corps de la femme comme si c’était un dû, le combat continue. La révolution MeToo nous a cependant permis de parler et d’être écoutées. »

Cependant, Marion Cotillard admet avoir vécu des moments difficiles lors du tournage de Little Girl Blue, notamment lors de scènes complexes à jouer. Elle déclare : « Je n’ai jamais rien fait d’aussi dur de ma vie. » Mais c’est également à travers ces films engagés que l’actrice souhaite éduquer ses enfants et leur montrer à quel point les combats d’autrefois sont toujours d’actualité. Il est à rappeler qu’elle a deux enfants, Marcel et Louise, avec Guillaume Canet.

En conclusion, Marion Cotillard s’engage à travers ses choix artistiques et utilise sa notoriété pour mettre en lumière les combats des femmes. Sur le tournage de Little Girl Blue, elle a dû affronter des scènes difficiles, mais elle considère que c’est par ces films engagés qu’elle peut éduquer ses enfants et les sensibiliser à l’importance de la lutte pour l’égalité. La révolution MeToo a permis de faire entendre les voix des femmes et de mettre en lumière les abus dont elles sont victimes. Marion Cotillard souligne que le combat continue et que chacun doit contribuer à changer les mentalités.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici