Muriel Robin s’exprime courageusement contre l’homophobie dans l’industrie cinématographique

0
335

Un discours poignant sur le plateau de « Quelle époque ! »

Invitée sur le plateau de l’émission « Quelle époque ! » animée par Léa Salamé sur France 2, Muriel Robin a abordé un sujet sensible et d’actualité : l’homophobie dans l’industrie cinématographique. Aux côtés de Pierre Arditi, elle était présente pour promouvoir leur nouvelle pièce de théâtre « Lapin », écrite par Samuel Benchetrit.

Le parcours personnel de Muriel Robin

Au cours de l’émission, Muriel Robin a évoqué son propre coming-out, un acte courageux qu’elle a réalisé il y a trente ans. Elle a exprimé des regrets, affirmant qu’elle aurait peut-être dû garder son orientation sexuelle privée. Elle a souligné qu’à l’époque, elle était la seule actrice à avoir fait cette démarche, avant même Jodie Foster, qui a attendu trente ans pour parler ouvertement de son homosexualité.

La discrimination persistante dans le cinéma

Muriel Robin a également abordé la situation des actrices qui ont révélé leur homosexualité, comme Kristen Stewart, dont l’orientation sexuelle est souvent perçue comme « sexy » et « rock » en raison de leurs relations passées avec des hommes. Elle a mentionné le cas d’Ellen DeGeneres, dont la série télévisée a été arrêtée après son coming-out.

L’actrice a déploré le silence des acteurs homosexuels français, qui craignent de ne plus obtenir de rôles hétérosexuels s’ils révèlent leur orientation sexuelle. Elle a souligné la discrimination persistante dans l’industrie, où les acteurs et actrices homosexuel(le)s sont souvent relégué(e)s à des rôles secondaires.

Un conseil aux jeunes acteurs et actrices homosexuels

En conclusion, Muriel Robin a conseillé aux jeunes acteurs et actrices homosexuels de réfléchir avant de choisir une carrière dans le cinéma, car ils pourraient rencontrer des difficultés à trouver du travail. Elle a exprimé son inquiétude quant à l’évolution lente des mentalités, estimant que nous vivons encore « à l’ancien temps ».

Le discours de Muriel Robin sur le plateau de Léa Salamé a mis en lumière les défis auxquels les acteurs et actrices homosexuel(le)s sont confronté(e)s dans l’industrie cinématographique. Un témoignage fort qui, espérons-le, contribuera à faire évoluer les mentalités et à lutter contre l’homophobie dans le monde du cinéma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici