Mystère autour de la disparition de Lina : un homme au centre des soupçons, les enquêteurs scrutent sa maison et sa voiture

0
193

Lina, disparue dans le Bas-Rhin le 28 septembre dernier, est toujours recherchée par sa famille qui souhaite connaître la vérité sur cette affaire. La jeune femme avait quitté le domicile de ses parents pour rejoindre son petit ami à Strasbourg. Habillée impeccablement, elle s’était rendue à la gare pour prendre le train de 12h03. Cependant, elle n’est jamais partie, ce qui suscite de grandes interrogations. Son compagnon a rapidement été considéré comme le principal suspect, mais son interrogatoire n’a rien donné. Les policiers ont donc exploré d’autres pistes plus sérieuses. Ils sont persuadés qu’il s’agit d’un enlèvement, notamment en raison du témoignage d’un homme de 72 ans ayant vu l’adolescente dans une voiture allant dans le sens opposé de la gare.

Selon ce témoin, la voiture en question était de couleur bleue, ce qui a attiré l’attention de la police. Ils ont donc enquêté sur le véhicule d’un professeur de musique, dont les propos ont éveillé les soupçons des enquêteurs. Les moindres recoins de sa maison ont été examinés avec du Luminol et du Blue Star, des produits utilisés pour détecter les traces de sang. Même si elles avaient été soigneusement nettoyées, ces traces réapparaissent toujours après l’application de ces techniques. Cependant, aucune preuve concluante n’a été trouvée.

L’enquête se poursuit donc et la piste de l’enlèvement est toujours privilégiée. Pour justifier ces recherches, le général François Daoust, directeur du centre de recherche de la gendarmerie, a déclaré que le professeur de musique n’avait peut-être pas répondu facilement aux questions des gendarmes, mais que ceux-ci avaient fait leur travail en vérifiant ses déclarations sur place. Pour le moment, les personnes suspectes dans cette affaire ont des alibis solides et ont été disculpées. Nous attendons avec impatience les prochains développements de cette enquête qui nous tient en haleine depuis plusieurs mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici