« Scandale dans TPMP : Valérie Benaïm et Gilles Verdez lâchent une insulte choquante envers Cyril Hanouna ! »

0
312

Ce lundi 13 novembre, l’atmosphère était tendue sur le plateau de TPMP ! Comme chaque soir, l’équipe a discuté de l’actualité brûlante du moment ! Et ce soir-là, l’équipe a abordé une information fournie par l’Agence France-Presse. L’insolence et l’insistance ne sont plus considérées comme des abus de la liberté d’expression pouvant entraîner un licenciement ! En effet, la Cour de Cassation vient d’interdire un licenciement pour « insolence d’un salarié ». Cette affaire crée une jurisprudence, car pour la première fois, la justice donne raison à un salarié qui réclamait avec insistance des congés malgré les accords de l’entreprise. Le salarié n’a pas abandonné après le premier refus. Il a envoyé des messages irrespectueux et a finalement obtenu gain de cause auprès de son employeur. Cependant, le salarié a apparemment « traité de haut » son employeur en lui envoyant des messages du type « Je considère que l’incident est clos ». Mais la justice a statué que le salarié n’était ni injurieux ni irrespectueux, donc la raison de son licenciement n’est pas valable.

Ce lundi 13 novembre, Cyril Hanouna et son équipe ont bien sûr évoqué cette histoire sur le plateau de TPMP. Et cela n’a pas manqué de susciter des réactions parmi les chroniqueurs autour de la table. Ils ont pris un malin plaisir à être arrogants et irrespectueux envers leur patron ! On sait combien l’équipe aime se clasher ! Mais Cyril Hanouna a averti son équipe : « Moi je vous le dis, cette décision ne tient pas ici. » Il faut prendre cela comme un avertissement ! Pourtant, Valérie Bénaïm lui a lancé : « Vous ne pouvez rien faire contre la Cour de Cassation. Par exemple, là je vous dis, Cyril Hanouna, tu es un gros c*nnard, j’ai le droit ! » « C’est la dernière de Bénaïm, » a répondu Cyril Hanouna sans hésiter. Puis, ce fut au tour de Gilles Verdez qui a lâché avec humour : « Cyril, vous ne pouvez pas remettre en question la Cour de Cassation. La Cour de Cassation et moi, on t’emmerde. » Évidemment, cette séquence a fait rire toute l’équipe et le public ! On n’est pas sûr que ces remarques aient vraiment fait rire Cyril Hanouna !

En résumé, la Cour de Cassation a rendu un jugement qui fait jurisprudence en interdisant un licenciement pour « insolence d’un salarié ». Cette décision vient bouleverser les pratiques dans le monde du travail, où l’insolence et l’insistance étaient autrefois considérées comme des motifs valables pour licencier un employé. Dans ce cas spécifique, le salarié a réussi à obtenir gain de cause en réclamant des congés de manière insistante, malgré les accords de l’entreprise. Cependant, il semble avoir adopté une attitude arrogante envers son employeur, ce qui aurait pu justifier son licenciement. Mais la justice a statué que ses actions n’étaient ni injurieuses ni irrespectueuses, et donc le licenciement n’est pas valable. Cette décision suscite des réactions controversées, notamment sur le plateau de TPMP, où certains chroniqueurs ont fait preuve d’arrogance et d’irrespect envers leur patron. Cyril Hanouna a prévenu son équipe que cette décision ne serait pas tolérée dans son émission, mais certains n’ont pas pu s’empêcher de faire des remarques provoquantes. Quoi qu’il en soit, cette affaire souligne l’évolution des normes en matière de liberté d’expression et de respect au sein du monde du travail. Il est désormais clair que l’insolence et l’insistance ne suffisent pas à justifier un licenciement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici