« Scandale : la surprenante liaison de Georges Brassens avec un couple marié de 30 ans son aîné dévoilée ! »

0
437

Un artiste légendaire ! Avec ses paroles percutantes et ses mélodies inoubliables, Georges Brassens a laissé une empreinte indélébile sur l’industrie musicale. Il est l’auteur de nombreux morceaux magnifiques tels que « Fernande », « Les amoureux des bancs publics », « Le Gorille » ou encore « Les Passantes ». C’est en 1981, à l’âge de seulement 60 ans, qu’il a tiré sa révérence dans l’Hérault, emporté par un cancer généralisé. Son parcours est marqué par de nombreuses anecdotes. C’est à l’âge de 19 ans, il y a 84 ans, qu’il débarque à Paris. Selon les informations de Purepeople, Georges Brassens s’installe d’abord chez sa tante Antoinette, qui vit alors rue d’Alésia. Mais en 1943, il est réquisitionné pour le Service du Travail Obligatoire (STO) et envoyé à Basdorf, près de Berlin. Après plusieurs mois difficiles, il rentre à Paris grâce à une permission de quinze jours. De retour en France, il refuse catégoriquement de retourner en Allemagne.

Georges Brassens amant d’une femme mariée

Considéré comme déserteur, Georges Brassens se réfugie chez Jeanne Planche, une amie de sa tante qui vit dans un appartement du XIVème arrondissement de Paris. « C’était une sorte de taudis. Mais j’y étais bien et j’ai gardé depuis un sens de l’inconfort tout à fait exceptionnel », a-t-il confié de son vivant, comme l’ont souligné nos confrères. Dans cet endroit, sa bienfaitrice, qui a 30 ans de plus que lui, vit avec son mari prénommé Marcel. Très rapidement, elle se prend d’affection pour son jeune protégé. Preuve en est, Georges Brassens recevra de sa part sa première guitare en cadeau. Au fil du temps, Jeanne Planche finit même par succomber aux charmes du beau jeune homme… Mais cela n’offusque en rien le mari trompé, qui accepte la situation sans sourciller.

Brassens par Brassens ce soir sur France 4

Inspiré par leur belle idylle, Georges Brassens dédiera plusieurs titres à Jeanne, sa muse ! Notamment « La Canne de Jeanne » ou encore « La Jeanne ». Marcel ne sera pas en reste, car l’amant de sa femme s’inspirera de lui pour écrire « L’Auvergnat ». Toutefois, après la guerre, en 1947, Georges Brassens se lance dans une nouvelle histoire avec Joha Heiman. Malgré la passion, il refuse de l’épouser ! C’est ainsi que naîtra le morceau « La non demande en mariage ». D’autres récits sur sa vie sont à découvrir ce mercredi 8 novembre 2023 sur France 4, dans « Brassens par Brassens », un énième documentaire consacré à cette étoile disparue trop tôt.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici