Stéphane Plaza et l’excuse après une comparaison malheureuse

0
753

Des excuses ont été présentées par Stéphane Plaza suite à une controverse qui a émergé après que l’animateur ait fait une comparaison avec Christophe Colomb lors de l’annonce de l’expansion de son réseau d’agences immobilières en Guadeloupe et en Martinique. Par cette comparaison, il a été perçu comme insensible, étant donné le lourd héritage historique de Colomb. Sur Instagram, une clarification a été apportée par Plaza concernant ses intentions initiales.

Il a été indiqué par lui qu’il n’avait pas l’intention de se comparer au navigateur dans un contexte négatif. « Une erreur a été reconnue par moi en mentionnant Colomb. Au navigateur, je pensais, et non au tort qu’il a causé, que je ne soutiens en aucun cas », a-t-il précisé. Cette mise au point a été nécessaire car le malaise causé par sa déclaration initiale a été considérable.

Les engagements humanitaires de Stéphane Plaza

Outre sa carrière dans l’immobilier, Stéphane Plaza a également souligné son engagement envers des causes humanitaires, spécialement en Guadeloupe. Il a été mentionné par lui que son voyage avait pour but de contribuer à la création d’un centre médicalisé offrant 30 chambres pour les personnes autistes et atteintes de maladies psychomotrices. « Ce projet humain me tient à cœur », a-t-il affirmé, notant que les patients concernés doivent actuellement voyager jusqu’en Belgique, loin de leurs familles.

En outre, il a été précisé par lui que les agences immobilières en Guadeloupe opèrent de manière indépendante, et sont gérées par des Antillais. « Une continuité de ses actions est vue dans ce projet par SP GUADELOUPE, ayant déjà soutenu l’édification de centres médicaux à Sainte-Anne et aux Abymes », a-t-il ajouté, soulignant l’autonomie des opérations locales.

Quant à sa visite en Martinique, il a été clarifié que celle-ci n’avait aucun but d’usurpation ou de sauveur. « Mon intention était simplement d’assister à la cérémonie de Miss Martinique en compagnie de mon père de 93 ans, pour lui faire plaisir », a-t-il expliqué, cherchant à dissiper tout malentendu sur ses intentions.

Un appel au pardon et à la compréhension

Un appel au pardon a été lancé par Stéphane Plaza pour toute offense causée par ses commentaires. Il a été reconnu par lui une maladresse dans ses propos et un refus d’être associé aux actes répréhensibles du passé. « Mon engagement à lutter contre l’injustice et à aider les autres reste intact », a-t-il affirmé, marquant son désir continu de contribuer positivement à la société.

« Des excuses sont présentées à celles et ceux que j’ai pu choquer par inadvertance », a conclu l’animateur, tout en souhaitant le bonheur et le respect à tous ses supporters. Ce moment de réflexion public souligne la nécessité pour les figures publiques de mesurer leurs paroles et de reconnaître l’impact de leur discours dans une société diverse et sensible à l’histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici