Zahia Dehar : la vérité sur son corps enfin révélée !

0
385

Elle a réussi à se reconvertir dans l’industrie du cinéma et de la télévision. Zahia Dehar, célèbre pour sa polémique d’escorting dans le football, a choisi de se livrer en toute sincérité à nos confrères de L’Equipe Magazine. En effet, la jeune femme revient sur les différentes facettes de sa vie. « J’ai exercé le métier de prostituée pendant un an car je trouvais plus excitant d’utiliser mon corps pour obtenir les belles robes dont je rêvais en regardant Fashion TV plutôt que de perdre mon temps avec un jeune de mon âge qui allait me considérer comme une poupée sexuelle » confie-t-elle. Cela témoigne de sa perception de la prostitution. « Je ne concevais pas cela comme un métier, mais plutôt comme une façon d’appréhender ma sexualité et de prendre du plaisir » explique-t-elle. Bien qu’elle ait été anonyme jusqu’en 2010, l’affaire Ribéry l’a propulsée sur le devant de la scène. « La divulgation de mon nom dans les médias m’a beaucoup affectée. J’ai même envisagé de me suicider » avoue-t-elle. Heureusement, la jeune femme s’est concentrée sur sa carrière dans la comédie.

Zahia Dehar va se lancer dans le monde de la comédie. « Je ne suis pas intéressée par l’image que je renvoie et j’ai appris avec le temps à me détacher du regard des autres » affirme-t-elle. Bien qu’elle assume son passé, la jeune femme regrette néanmoins l’image qui lui colle à la peau. « Ce qui m’agace, c’est qu’on essaie à tout prix de me coller l’étiquette de ‘siliconée’. Vous pouvez dire ce que vous voulez : la prostituée, l’ex-prostituée, j’accepte, c’est vrai. Mais la siliconée, non. Je n’ai jamais eu recours à la chirurgie esthétique » déclare-t-elle. Aujourd’hui âgée de 31 ans, Zahia Dehar souhaite véhiculer des messages différents : « Oui, je suis souvent à moitié nue, j’aime la nudité, le corps des femmes. Mais mon corps est naturel. Donc cela m’affecte. Cela me classe dans une catégorie à laquelle je n’appartiens pas » conclut-elle.

Ces confidences à cœur ouvert sont déjà connues de ceux qui avaient suivi son passage dans l’émission Quelle époque!. « Il me rabaissait, j’avais perdu toute confiance en moi, même aller simplement acheter des fruits me faisait peur. J’avais l’impression d’être laide, je me cachais » raconte l’actrice face à Léa Salamé. « Je devenais réellement folle… J’ai essayé de me suicider, je me suis mutilée et lors de cette émission en direct, ma douleur était si intense que je ne contrôlais plus rien. La douleur était si forte que j’ai même perdu l’esprit » indique-t-elle. « Même dans la rue, je m’asseyais soudainement par terre, je hurlais, je pleurais… Beaucoup de personnes m’ont croisée dans cet état et m’ont réconfortée » ajoute-t-elle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici