Sarah Fraisou : Victime de revenge p*rn, elle prend une décision radicale !

0
351

Les candidats de télé-réalité, rencontre un succès sans précédent sur les réseaux sociaux. Il faut dire que leur participations aux émissions de télé-réalité sont de véritables tremplins pour leur carrière. Beaucoup de candidats deviennent de puissants influenceurs sur instagram, percevant ainsi des sommes colossales.

Beaucoup d’entre eux vivent un rêve éveillé, avec des partenariats avec de grandes marques et des rémunérations très confortables, comme le cas de la ravissante brune, Nabilla. Malheureusement, certains voient leur vie privée jetée en pâture, avec comme conséquence, une véritable descente aux enfers.

Récemment, c’est Sarah Fraisou, qui a fait couler beaucoup d’encres. La jeune femme a régulièrement défrayé la chronique, avec son style unique et ses coups de gueules incessants. La jeune femme à la personnalité haute en couleur, s’est également illustrée avec sa perte de poids impressionnante, à la suite d’une réduction de son estomac.

Mais aujourd’hui, c’est pour une toute autre sujet qu’elle fait la Une. Un confrère a publié un dossier sur l’ex candidate de télé-réalité et livre des nouvelles peu réjouissantes à son sujet. Selon la publication, la jeune femme aurait été « victime de revenge p*rn, elle a donc décidé de poster elle-même les vidéos compromettantes ! ».

L’escroc lui aurait réclamé la somme de 50 000 euros. « Je ne laisse personne me faire du chantage », a-t-elle indiqué sur instagram, où elle est très active. La vidéo aurait tourné avant sa participations aux émissions de télé-réalité, par son ex petit ami. La ravissante brune au tempérament de feu, a fait des confidences à ce sujet.

« Il y a une vidéo de moi en train de twerker. J’étais accompagnée d’un jeune homme pendant une période où j’étais célibataire. La personne m’a filmé. Quelques années après, on m’envoie un message en me disant, coucou, j’ai un petit souvenir de toi. Je balance sur les réseaux ou sinon on s’arrange. Et tu me donnes 50 000 euros », a-t-elle annoncé.

Avant de poursuivre : « Je lui ai dit que j’étais dans le mal, que ça allait bousiller ma vie (…) J’avais des idées sombres. Il y a des gens qui se suicident à cause de chantage comme ça. C’est la boule au ventre que je vous fais part de ces vidéos.  Il n’y a personne qui me tient au chantage »

2

Laisser un commentaire