Dieudonné demande pardon à la communauté juive, mais le patron d’Israël Magazine en profite pour charger Debbouz

0
599

Récemment, le patron d’Israël Magazine, André Darmon, a suscité quelques controverses en défendant la publication de la lettre d’excuse de l’humoriste français Dieudonné. Cependant, Darmon a également utilisé cette occasion pour charger l’humoriste Jamel Debbouze, allant jusqu’à évoquer un « scandale » et même l’accuser d’assassinat. Il fait référence à un accident de train survenu il y a plus de 30 ans au cours duquel Debbouze a perdu un bras et son meilleur ami a été tué. Debbouze a été jugé et innocenté dans cette affaire.

Dans un article qu’il a écrit pour défendre sa décision de publier la lettre de Dieudonné, Darmon a déclaré : « Je suis à l’origine, seul, du scandale de Djamel Debbouze (qui a tué il y a environ 30 ans le petit Chaumette) et j’ai été en pointe (encore seul) dans le combat contre les escrocs juifs francophones du Forex, ayant été même menacé de mort. » Ces déclarations ont suscité de vives réactions, certains accusant Darmon de réveiller de vieux démons et de dénigrer l’intégrité de Debbouze.

Il est important de noter que Dieudonné a récemment demandé pardon à la communauté juive pour les propos et les actions qui ont contribué à augmenter les tensions au cours des 15 dernières années. Dans sa lettre, il a écrit : « Je tiens à demander pardon à toutes celles et ceux que j’ai pu heurter, choquer, blesser au travers de certaines de mes gesticulations artistiques. Je pense notamment à mes compatriotes de la communauté juive, avec lesquels je reconnais humblement m’être laissé aller au jeu de la surenchère. » Cette démarche a été saluée par certains comme étant une preuve de maturité et de responsabilité de la part de Dieudonné, mais elle a également été critiquée par d’autres qui ont estimé qu’elle était insuffisante ou même hypocrite.

En conclusion, la défense de Darmon de la publication de la lettre de Dieudonné a été largement critiquée en raison de ses attaques contre Debbouze, qui ont été considérées comme non justifiées et inappropriées. De plus, la démarche de Dieudonné de demander pardon à la communauté juive pour ses propos et ses actions passées continue de susciter des réactions mitigées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici