Une fillette de 3 ans tuée à la crèche à la suite d’un refus d’ôter son manteau

8012

La violence envers nos bambins reste une chosé épouvantable présente dans nos sociétés actuelles. Une multitude d’enfants à travers la planète sont confrontés chaque jour aux violences physiques et verbales qui ont des conséquences désastreuses sur leur épanouissement et leur équilibre.

Hélas, beaucoup d’individus n’ont pas du tout conscience que la violence est un crime, et que s’en prendre à des enfants est honteux. De nos jours, les violences sont partout malheureusement. Nous allons vous décrire l’histoire dramatique qu’une petite fille de 3 ans a vécu. Cette dernière a été tuée par une employée de la crèche à la suite d’un refus.

En effet, certains enfants refusent l’autorité et décident de ne pas obéir aux consignes des adultes. Toutefois, ces comportements rebelles peuvent être modifiés petit à petit grâce à la communication, la sensibilisation…Mais certains parents et professionnels de l’éducation utilisent, hélas, des punitions violentes qui ont un effet néfastes sur les enfants.

Lire aussi :  Un Papy et une Mamie de 80 ans vont chez McDo

Le décès dramatique d’une fillette de 3 ans…

Autumn était une fille de trois ans qui était dynamique, souriante et pleine de vie. Elle appréciait particulièrement les jeux à l’extérieur et repas de famille. Elle était toujours optimiste et était aimée de tous. Malheureusement, Autumn a vécu un véritable calvaire.

Le 29 Octobre 2013, la mère d’Autumn fut contactée par la garderie et cet appel a changé sa vie pour toujours. E, effet, la directrice de la crèche où sa petite fille était inscrite, lui a indiqué que sa fillette avait été blessée. La mère a alors tout de suite quitté son lieu de travail et s’est rendue à la crèche pour conduire son enfant à l’hôpital le plus proche, mais 48 heures plus tard Autumn était décédée.

Lorsque les forces de l’ordre ont entamé leursenquêtes, Rochelle Lynn Sapp, l’institutrice qui s’occupait de la petite fille a déclaré que cette dernière s’est blessée en tombant dans les escaliers, et ce n’est qu’après plusieurs jours d’interrogatoire qu’elle a fini par dévoiler que c’était elle qui l’avait poussée par terre car elle refusait d’enlever son manteau.

Hélas, même si cette institutrice a écopé d’une peine d’emprisonnement exemplaire pour son comportement épouvantable, les parents d’Autumn devront vivre à tout jamais avec cette peine insurmontable.

Lire aussi :  IL DÉCÈDE A LA SUITE D'UNE RELATION SEXUELLE, LA JUSTICE ESTIME QU'IL S'AGIT D'UN ACCIDENT DU TRAVAIL

Voici quelques conseils pour éviter la violence auprès de nos enfants ?

Il est nécessaire d’être vigilants car beaucoup de personnes qui côtoient au quotidien de nos enfants sont susceptible d’être des dangers pour eux.

– Surveillez vos enfants et ne les laissez jamais en compagnie d’une personne que vous ne connaissez pas parfaitement, ou une personne qui est susceptible d’être violente

Lire aussi :  une petite était étrange, alors la maman cache une caméra et découvre l'insoupçonnable !

– De nombreux enfants décident de cacher les violences pour ne pas être réprimandé par leurs parents. La communication est donc essentielle afin de les mettre toujours en confiance avec vous.

– Apprenez à vos enfants que certaines parties de leur corps ne doivent jamais être touchées par les autres, et qu’ils ont le droit de dire non sans se sentir gênés ou intimidés.

– Il est nécessaire de connaître les amis de vos enfants, leurs professeurs, ainsi que tous les personnes qu’ils côtoient, et éloignez-les de toutes les personnes suspectes.

– Surveillez constamment le comportement de vos enfants, et inspectez leur corps afin de détecter tous les éventuels signes qui montrent qu’ils sont victimes de violence.

–En cas de doute, appeler un professionnel de santé et aller voir un agent de police.

Merci pour votre visite. Vous pouvez continuer la lecture sur la page suivante !

Loading...