La Princesse Caroline de Monaco de retour à Montauban

187

La princesse Caroline de Monaco, marraine du 17e régiment du génie parachutiste de Montauban, était de retour la semaine dernière à la prise d’armes de la Saint-Michel. Cela faisait quatre ans qu’elle n’y avait pas mis les pieds. Elle était présente pour inaugurer une statue.

Saint Michel correspond au saint patron des parachutistes mais également des forces armées de l’air. Depuis cinq ans, sa mascotte est constituée par une pygargue. Cette dernière est constituée par une tête blanche prénommée Malizia. Un nom qui se baserait sur l’origine de la dynastie des Grimaldi, François Grimaldi, aussi connu sous le nom de François la Malice. Cette nouvelle mascotte fait référence à Monaco (la mascotte traditionnelle du régiment étant un aigle royal), puisqu’il s’agit d’un vibrant hommage à sa marraine. En réalité, depuis 2012, la Princesse Caroline de Monaco est sa marraine.

Lire aussi :  A 17 ans, cette adolescente est la mère de 7 enfants, néanmoins sa famille refuse de lui venir en aide.

Message fort et illustrations

Une moment fort auquel elle n’avait pas participé depuis 4 ans. Cette année, elle fut en compagnie du colonel Lamotte. La princesse a fait l’inauguration d’une statue en bronze figurant le Démineur de l’espoir. Elle a tenu un discours face à un millier de soldats. Elle a mentionné des rapports intense qui unissent sa famille et les militaires. Dans la famille monégasque, Andrea et Pierre Casiraghi, ont intégré les régiments parachutistes. Elle a par la suite visualiser les nombreux sauts de démonstration. Une journée riche en émotions et intense.

Merci pour votre visite. Vous pouvez continuer la lecture sur la page suivante !

Loading...