Sylvie Vartan, avec Laeticia et son père, elle règle ses comptes

182

Sylvie Vartan a subtilement répondu aux invectives d’André Boudou sur le plateau de Europe 1.

Présente sur la chaîne pour faire la promotion de son nouvel album, ‘‘Avec toi’’, la blonde de 74 ans a répondu à André Boudou, le père de Laeticia Hallyday, qui l’« accusait de tirer les ficelles » dans le conflit qui oppose sa fille Laeticia Hallyday aux deux premiers enfants du chanteur, Laura Smet et David Hallyday. L’ex-épouse de Johnny Hallyday, qui n’a pas voulu se perdre en conjecture, a coupé court: « Quoi ? Ah, je suis une marionnettiste ? Ecoutez, je ne connais pas ce monsieur, honnêtement, et il ne me connait pas non plus, je ne l’ai jamais rencontré. Vous savez, on a tellement dit de choses, tout et son contraire… Maintenant, je n’y prête plus attention, ça pollue ma tête », a-t-elle dit.

Lire aussi :  Brigitte Macron agace à l’Elysée, recadrage surprenant concernant les prostituées

Quelques jours après la sortie de Mon pays c’est l’amour, l’album posthume de Johnny Hallyday, André Boudou avait affirmé lors d’une interview au Midi Libre : « Après les obsèques du chanteur, un artiste m’a dit ‘‘Sylvie Vartan est en train de réunir tout le monde à Los Angeles, méfiez-vous ils préparent quelque chose. C’est Vartan qui tire les ficelles ». «  Ils ont voulu jouer le showbiz parisien contre les ploucs», avait-il poursuivi.

En fait, depuis le décès du chanteur, suivi de la guerre de succession autour de son héritage qui n’en finit plus, les paroles et accusations de tout genre abondent au sein du clan Hallyday, d’un bout à l’autre. D’un côté, les enfants ainés de Johnny Hallyday, nés de ces deux précédentes compagnes. De l’autre, la veuve de la rock star, Laeticia Hallyday. Dans ce tableau, des protagonistes indirects apparaissent, notamment les mamans de Laura et de David. D’où la pique d’André Boudou.

Merci pour votre visite. Vous pouvez continuer la lecture sur la page suivante !

Loading...