Adèle Exarchopoulos, en couple avec Kylian  Mbappé ? confidences sans équivoque …

0
99

Adèle Exarchopoulos a accordé une interview à Vanity Fair au cours de laquelle elle a fait des confidences. Cependant, aucune question sur une supposée relation avec Kylian Mbappé ne lui a été posée.

Présente à Cannes où elle présentait deux films, Adèle Exarchopoulos a été aperçue en marge du festival. Il y a quelques temps, le magazine Closer a dévoilé des photos de Kylian Mbappé entouré de ravissantes femmes dont l’actrice. La publication n’avait pas précisé la nature de la relation entre le footballeur et elle. 

Adèle Exarchopoulos ne s’est pas exprimée concernant sa vie sentimentale. Maman d’un enfant, né de sa relation avec un rappeur, elle a évoqué son prochain film, affirmant qu’elle ne fera plus de scènes intimes. « C’est très intime comme sujet et ça n’appartient qu’à moi », a-t-elle dit pour expliquer cette décision. 

« Mais avoir un fils m’a apporté une autre forme de pudeur. C’est une question que j’ai mis du temps à me poser », a poursuivi l’actrice au cours de cette interview. « J’éprouvais aussi une forme de lassitude, je n’avais plus envie de voir mon corps au cinéma. C’est trop facile, pas original, pas excitant », a ajouté Adèle Exarchopoulos.

« Et puis dans les plus belles scènes de sexe au cinéma, on ne voit pas grand-chose », a conclu l’actrice qui s’est fait connaître au cinéma avec le film d’Abdelatif Kechiche, La vie d’Adèle, dans lequel elle se dénudait. C’est visiblement partant de ce rôle, après le succès du long-métrage, qu’elle s’est vue proposer de façon répétée le même. 

« Beaucoup de drames, beaucoup d’histoires d’amour en pensant que j’allais me donner à fond là-dedans. Les réalisateurs ne s’en rendaient peut-être pas compte, l’un ne savait pas que son voisin me proposait la même chose, donc je n’accuse personne… », a-t-elle affirmé dans les colonnes de Vanuty Fair. La star de Mandibules, qui sera prochainement à l’affiche des Cinq Diables, prévu sortir le 31 août prochain, a tout de même reconnu avoir la chance de pouvoir sélectionner ses films. 

Elle souligne qu’elle ne choisi que les scénarios qui la passionnent. « Tu ne peux pas te permettre de faire des films avec une semi-envie. Soit tu fonces, et on va au feu ensemble. Soit tu n’y vas pas, et il y a 4.000 personnes derrière toi qui rêvent de le faire, et qui ont peut-être plus galéré que toi… », a-t-elle déclaré. 

Laisser un commentaire