Aides financières du gouvernement : quelle aide allez-vous percevoir à partir de septembre ? On vous dit tout  

0
120

La conjoncture économique actuelle n’est pas favorable aux ménages, qui voit leur pouvoir d’achat baissé, en raison de l’inflation. Il suffit de faire un tour au supermarché pour se rendre compte de la hausse drastique des produits, qui touche la plupart des produits. Malheureusement, les hausses de pris frappent également de nombreux domaines. C’est le cas notamment de l’énergie, les carburants, les vêtements mais également les fournitures scolaires.

A cet égard, le gouvernement d’Emmanuel Macron a décidé de venir en aide aux ménages les plus modestes, avec une nouvelle prime. On vous révèle tout sur les conditions d’octroi, les dates de versements et le montant du versement. Si la hausse des prix frappe de plein fouet tout le monde, rappelons que cette prime ne sera pas versée à tout le monde, et notamment les ménages dit « classe moyenne », qui souffrent également de l’inflation au quotidien.

Appelée « prime Macron » ou Prime Exceptionnelle de Pouvoir d’Achat (PEPA.), elle a été votée dans le projet de loi du 16 Août 2022. « Les employeurs pourront verser jusqu’au 31 décembre 2023 une prime exceptionnelle d’un montant maximal de 3 000 euros (ou 6 000 euros en cas d’accord d’intéressement), exonérée d’impôt sur le revenu et de cotisations et contributions sociales, pour les salariés dont le revenu équivaut à moins de trois fois la valeur du Smic », pouvait-on lire à travers un communiqué du gouvernement.

Avant de poursuivre : Il s’agit du prolongement de la prime Macron, instaurée en 2019 lors de la crise des « gilets jaunes », mais avec un triplement du plafond de cette prime. D’après l’étude d’impact faite par le gouvernement, plus de quinze millions de personnes ont bénéficié de cette prime entre 2019 et 2022, pour un montant moyen de la prime s’élevant à 542 euros ».

Rappelons que depuis l’apparition du Covid, environ 5 millions de Français par an, en moyenne, ont perçu le versement d’une prime Macron. Cette prime sera versée à la volonté de votre entreprise. Toutefois, pour les sociétés qui jouent le jeu, l’impact fiscal est très intéressant, puisqu’un système d’exonération a été mis en place par le gouvernement.

Par ailleurs, le gouvernement a également décidé d’augmenter le montant des prestations sociales (RSA, AAH, CAF), mais également des Aides aux Retour à l’Emploi, ainsi que de certaines retraites de 4%. Cette hausse sera effective à partir du 9 septembre 2022. De plus, pour limiter l’impact sur la hausse des carburant, auparavant une remise de 18 centimes d’Euros était mise en place. Dès le 1er septembre, la remise a été augmentée à 30 centimes. Enfin, l’Etat a décidé d’opter pour la suppression de la contribution à l’audiovisuel public. Pour conclure, une prime « exceptionnelle de rentrée », d’un montant de 100 euros sera versée en septembre pour tous les bénéficiaires de prestations sociales, tels que le RSA, APL, AAH.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici