Alain Delon, déçue par sa fille – un affront qu’il ne digère pas …

0
39

Alain Delon a été confronté un terrible AVC qui aurait pu lui être fatal, a retrouvé la joie de vivre avec la naissance de son petit-fils, arrivé au monde le 15 février dernier. Il s’agit du fils de sa fille Anouchka. Alain Delon est actuellement en convalescence dans son immense demeure de Douchy située dans le Loiret.

Alain Delon, est suivi au quotidien par une équipe médicale, composée de kinésithérapeutes, de médecins, et d’infirmières, qui l’aiderait à se remettre d’aplombs. Selon les dernières rumeurs, le monstre du cinéma français aurait beaucoup de difficultés à parler mais également à marcher. Récemment, le magazine people Ici Paris a consacré un dossier sur la star et a livré des nouvelles peu réjouissantes sur sa santé.

« Mon père a fait un accident cardio-vasculaire et une légère hémorragie cérébrale. Il a été opéré à la Pitié Salpêtrière, où il est resté trois semaines en soins intensifs. Toute la famille s’est relayée à son chevet, mon frère, ma sœur et ma mère Nathalie », avait annoncé l’été dernier Anthony Delon, l’aîné de ses enfants, à l’AFP.

Par ailleurs, le magazine people France Dimanche a annoncé, dans sa dernière édition des tensions au sein du clan Delon. Alors que le père était très complice et fusionnel avec sa fille Anouchka, les relations entre eux seraient devenues électriques entre eux. « Depuis peu, une certaine distance s’est installée entre eux, jamais le samouraï n’aurait pensé que sa tendre Anouchka serait capable d’un tel acte », a rapporté l’hebdomadaire.

Dans les pages intérieures, on apprend qu’Anouchka n’aurait pas respecté la tradition au sein de la famille Delon, qui demande à ce que tous les prénoms des descendants commencent par un A. Celle qui a accouché d’un petit garçon, en aurait fait qu’à sa tête. La jeune femme a décidé d’appeler son enfant Lino.

« Sans doute l’espérait-il, sans doute sa déception fut grande d’apprendre que non seulement le prénom du bébé ne commençait pas par un A, mais il était celui d’un rival, certes un ami très cher, mais quand même … « , a rapporté le magazine people Paris Match, qui souligne que le monument français du cinéma aurait eu beaucoup de mal à digérer la décision de sa fille !

Laisser un commentaire