Camille Lellouche renonce à son rôle de jurée Miss France : pourquoi ?

0
509

Camille Lellouche, comédienne de renom, devait officier en qualité de jurée lors de l’élection Miss France 2023, mais a finalement renoncé à intégrer le jury, sans toutefois préciser la raison. Cette décision a suscité de nombreuses spéculations sur les réseaux sociaux, notamment concernant sa fille Alma, née de sa relation avec Fayçal, ancien coach sportif devenu manager.

Une relation récente

Selon le magazine Public, Camille Lellouche et Fayçal ont commencé à se fréquenter en octobre dernier, et ont depuis partagé leur vie à trois, entre Paris où la comédienne travaille et Marseille, la ville où Fayçal a grandi. Cependant, il se pourrait que cette relation récente soit à l’origine de son renoncement à intégrer le jury de Miss France.

Des raisons indépendantes de sa volonté

TF1, diffuseur de l’événement, a précisé sur Twitter que « malheureusement Camille Lellouche a été contrainte d’annuler sa venue à l’élection Miss France 2023 pour des raisons indépendantes de sa volonté, elle se faisait une joie d’y participer ». Cette déclaration n’a fait qu’ajouter à la confusion et aux spéculations, notamment concernant la possibilité que Fayçal ne puisse pas jouer le rôle de nounou pour sa fille Alma.

Des réactions mitigées

Les réactions des internautes ont été mitigées face à la décision de Camille Lellouche. Si certains l’ont critiquée pour avoir renoncé à son rôle de jurée à la dernière minute, d’autres se sont portés à son secours en rappelant qu’elle a une fille en bas-âge et que sa décision doit être respectée. Comme l’a déclaré un internaute : « Mort de rire, depuis quand les artistes vous doivent quelque chose ? Elle a une fille ». Camille Lellouche a finalement été remplacée par la comédienne Bérengère Krief.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici