Charlène de Monaco, au plus mal – véritable descentes aux enfers

0
346

Après le retour de Monaco dans la principauté le 8 novembre, après avoir passé six mois en Afrique du Sud à se remettre d’une grave infection, on attendait beaucoup de savoir quand elle reprendrait ses fonctions royales. Récemment, le Prince Albert s’est rendu à Dubaï pour l’Exposition universelle, un voyage où sa femme devait l’accompagner. Au lieu de cela, le souverain de Monaco a voyagé avec sa sœur cadette, la princesse Stéphanie et son fils, Louis Ducroix.

Maintenant, le palais royal de Monaco a publié une déclaration disant que la princesse est toujours en convalescence et qu’elle sera absente de ses fonctions royales pendant un certain temps, elle ne participera donc pas non plus aux festivités de la fête nationale qui avaient lieu en novembre. 19.

« Son Altesse a décidé qu’une période de calme et de repos nécessaire pour assurer le meilleur rétablissement de la princesse Charlene commence. Gardant à l’esprit qu’elle a lutté contre ses problèmes de santé ces derniers mois, la princesse se remet actuellement et continuera de le faire au cours des prochaines semaines, alors qu’elle se remet d’un état de fatigue générale profonde. La protection du confort et de l’intimité est essentielle à votre rétablissement, la localisation de la princesse restera donc strictement confidentielle », a commenté par une déclaration.

« En raison de cette situation, le palais a le regret d’annoncer que la princesse Charlene ne pourra pas assister à la Fête nationale de cette année, ni aux célébrations avec sa famille et le peuple monégasque. Une fois rétablie, la Princesse espère pouvoir reprendre ses fonctions auprès du Prince et passer du temps avec la famille de Monaco », continue le communiqué.

 » Pendant cette période de répit, le couple demande que soit respectée sa vie privée et celle de sa famille. Les informations concernant l’état de santé de la princesse seront communiquées en temps utile avant les vacances de Noël » , conclut la maison royale.

Il est rapporté que la princesse Charlene s’est rendue en Afrique du Sud au printemps dernier pour participer à une campagne de protection du rhinocéros. Il est resté dans le pays pendant six mois, où, à son arrivée, on lui a diagnostiqué une grave infection des oreilles, du nez et de la gorge. Au cours de cette période, l’épouse du prince Albert a été opérée à trois reprises et a été interdite jusqu’au début de ce mois de voyager en avion sur ordre médical.

Laisser un commentaire