Charlène de Monaco confronté à une grave malédiction, confidence sur le passé d’Albert

0
294

Charlène de Monaco serait en quelque sorte sous l’influence d’une malédiction liée au prince Albert de Monaco. 
La princesse Charlène se sentirait constamment mal. Et selon le magazine Famille royale, une terrible malédiction qui pèse sur le prince Albert et ses ancêtres du même nom que lui serait en cause. « Sur le plan amoureux, les ancêtres du prince ont tous connu bien des vicissitudes », soutient la publication.
« Tel est le cas pour Albert Ier de Monaco qui épouse en 1869 Lady Mary Victoria, une cousine lointaine de Napoléon III », peut-on lire. Cette dernière, enceinte à l’âge de 19 ans, se sentira délaissée et quittera le palais l’année suivante. Leur fils, Louis II, ne vivra pas aussi le bonheur en amour. Il aura une liaison avec une chanteuse de cabaret Marie Juliette Louvet, de qui naîtra son unique enfant, Charlotte, son épouse ne pouvant concevoir.
Charlotte qui héritera ainsi du trône connaitra elle aussi la dérive en amour. Son époux, le comte Pierre de Polignac, est en fait homosexuel. Ils finissent ainsi par se séparer et leur divorce sera prononcé en 1933. Le prince Albert connait lui aussi ses défis dans son menage avec la mère de ses jumeaux Jacques et Gabriella. 
La princesse Charlène a souvent été catégorisée comme n’étant pas heureuse, car affichant continuellement un visage triste. Elle fait désormais face à des problèmes de santé qui l’obligent à rester loin de sa famille. L’année dernière, elle a passé plus de six mois en Afrique du sud avant de se rendre en Suisse pour poursuivre son traitement. 
L’épouse du prince Albert pourrait d’ailleurs être amenée à s’établir un moment en Suisse afin d’être plus près de la clinique spécialisée qui se charge de son suivi pour son retablissement complet. Charlène de Monaco serait soignée aujourd’hui pour une fatigue physique et morale, après l’infection ORL qui l’a retenue en Afrique du sud.
La princesse Charlène devrait tout de même apparaitre le 8 juillet prochain aux côtés de son époux à l’occasion de la soirée de gala du Bal de la Rose. Une cérémonie qui pourrait cependant enregistrer l’absence de Caroline de Monaco, la soeur aînée du prince Albert, et co-organisatrice depuis des années de l’évènement. Les deux femmes sont supposées ne plus se rencontrer.  

Laisser un commentaire