Charlène de Monaco, épisode psychotique – Le choix irrévocable du prince Albert

0
403

Le prince Albert II aurait décidé de donner du répit à son épouse. Cette dernière aurait déjà démontré une attitude violente.

 
La princesse Charlène ne prendra finalement pas part aux festivités du 19 novembre, relatives à la fête nationale, d’après une communication du Palais princier. Celle-ci fait état d’un « état de fatigue général et profond » chez l’épouse du prince Albert qui a regagné il y a quelques jours seulement Monaco, après des mois bloquée en Afrique du Sud. 


La raison officielle de son absence prolongée était une infection ORL qui l’a tout ce temps empêchée de prendre l’avion. Elle serait aussi passée plusieurs fois au bloc opératoire. Cependant, d’après le magazine Voici, la raison véritable de la « fuite » de l’ancienne nageuse professionnelle sur sa terre natale était toute autre. 


La princesse Charlène serait sujette à une addiction aux médicaments, précisément aux anti-douleurs et aux somnifères. Elle aurait séjourné ces derniers mois à la Thanda Private Home Game Reserve, aménagée de manière improvisée en un centre de désintoxication. Sa situation depuis son retour ne serait pas meilleure. 


L’épouse du prince Albert II aurait fait une « décomposition ». Il s’agit d' »un épisode psychotique durant lequel une personne perd tout contact avec la réalité », explique le magazine Voici. Charlène de Monaco ne se contrôlerait plus et aurait saccagé une des pièces dans laquelle elle se trouvait, blessant au passage sa dame de compagnie. 


Des gardes de corps « intervenus pour la calmer » auraient aussi été touchés. « La scène était absolument terrible », a rapporté une source proche de la famille princière. La princesse Charlène n’aurait pas rejoint le Rocher à son retour à Monaco. Selon un communiqué du Palais princier, l’épouse du prince Albert s’est installée dans « un lieu de convalescence » qui « restera strictement confidentiel ».


Une rumeur affirme que Charlène de Monaco aurait rejoint un centre de désintoxication pour ultra-riches, le Paracelsus Recovery, localisé à Zurich en Suisse, qui offre un traitement contre la dépendance. Ce prestataire serait « le plus exclusif au monde » et il « accueille des stars, des membres de la royauté et des gens qui valent plus cher que notre PIB », indique un média spécialisé. 

2

Laisser un commentaire