Charlène de Monaco, influencée par une secte – sa voyante en cause …

0
389

Réfugiée en Afrique du Sud depuis le printemps dernier, en raison d’un problème dans la sphère ORL, Charlene de Monaco, est de retour sur le Rocher depuis une dizaine de jours. Alors que tout le monde imaginait qu’elle allait reprendre le cour de sa vie, en réalité, la vérité est toute autre … Selon nos confrères de Closer, la princesse a fait le choix de s’écarter du palais et a posé ses valises dans un appartement privé.

Elle pourrait également se rapprocher de sa conseillère personnelle, Dawn Earl. Ce qui inquiète certains. En effet, cette gourou a fait couler beaucoup d’encres ces derniers mois et est considérée comme une influence néfaste pour l’épouse du prince Albert de Monaco. La situation serait alarmante.

Opérée à plusieurs reprises, l’ex nageuse internationale, a beaucoup préoccupé les monégasques ces derniers mois. Il faut dire que beaucoup pensaient qu’elle ne remettrait plus les pieds au Rocher. Le prince Albert avait brisé le silence à plusieurs reprises afin de donner des nouvelles rassurantes de sa chère et tendre et balayant ainsi les rumeurs de séparation.

Depuis son retour à Monaco, l’ex nageuse internationale a pris des décisions radicales. En effet, elle s’est séparée de certains membres de son staff ainsi que cette voyante, qui poserait beaucoup de problèmes au palais. Son nom n’a cessé de refaire surface, alors que certains craignent qu’il n’ait une mauvaise influence sur la princesse de Monaco lors de sa convalescence.

« Charlène de Monaco a commencé à se méfier de tout le monde, coupant les platines un à un. Puis elle s’est livrée aux déclarations médiocres de certains profiteurs qu’elle a demandé au Palais d’affronter, avant d’abandonner » , a annoncé Stéphane Bern récemment.

Il y a un an, nos confrères de Paris Match annonçait les fonctions de cette « numérologue sud-africaine » qui ne fait pas l’unanimité. au sein du palais princier. « Charlene force cette prophétesse autoproclamée, qui fait semblant de lui dire à qui faire confiance » , a confié le magazine people.

Avant de poursuivre : « Mme. Dawn Earl, conseillère privée de SAS the Princess ». Elle est décrite par certains comme une « sorcière » , une « prophétesse » , une « diseuse de bonne aventure » , une « numérologue » ou encore une « flashy » , ou encore « la survivante de un culte en Australie » ..

2

Laisser un commentaire