Charlotte Gainsbourg et Yvan Attal, une idylle, clash mémorable à son retour à Paris !

0
4404

Amoureux depuis plus de trente ans, Yvan Attal, a eu une très belle influence sur la comédienne Charlotte Gainsbourg. Leurs regards se sont croisés sur le tournage du film ‘Aux yeux du monde’ d’Eric Rochant et le coup de foudre a été littéralement instantané. A l’époque, la ravissante brune faisait face à une terrible tragédie, celle de la disparition douloureuse de son père Serge Gainsbourg.

Brisée par son décès, Charlotte Gainsbourg a trouvé un soutien sans faille au côté d’Yvan Attal. Récemment, la fille de Jane Birkin a déclaré : « Je suis passée d’enfant à adulte avec lui. Je venais de perdre mon père donc j’étais vraiment dans un état… il est venu me chercher et il était très, très patient , parce que je n’étais franchement pas drôle au début. Mais nous avons eu beaucoup de vies ensemble en fait… ».

La fille de Serge Gainsbourg est bien consciente que son mari lui a été d’une aide très précieuse pour surpasser ce deuil très douloureux. « Il m’a tout appris, que ce soit en culture, en comportement, en comportement humain… C’est une personne très, très exceptionnelle… Je lui fais confiance, toujours », a-t-elle révélé, très émue.

Depuis plusieurs années, les deux amoureux avaient fait le choix de s’installer dans deux continents différents, Charlotte Gainsbourg avait posé ses valises à New York il y a quelques années après la mort de sa sœur Kate Barry alors qu’Yvan Attal vivait à Paris. Mais, malgré la distance, leur relation a survécu à la distance.

Toutefois, le magazine people Public a consacré un dossier sur les tourtereaux et a fait des révélations surprenantes à son égard. Selon la publication, le couple a été aperçu dans les rues de la capitale, alors qu’ils étaient en train de se disputer. D’après l’hebdomadaire, les confinements auraient eu de lourdes répercussions sur leur idylle.

En cette période très tendue, beaucoup de personnes tentent de passer le temps comme elles le peuvent. Quant à d’autres, la cohabitation avec l’autre partenaire reste très difficile. La promiscuité, le manque d’activité, les tensions liées au coronavirus dont on ignore la fin, amènent les couples à se disputer davantage et engendrent des tensions plus importantes qu’à l’accoutumée.

Laisser un commentaire