Charlotte, ‘l’amour est dans le pré’, elle règle ses comptes avec Laurent. Une séparation sous haute tension !

0
794

Nul besoin de vous présenter la célèbre émission de M6, « l’amour est dans le pré », qui rencontre des audiences au sommet à chaque épisode, depuis son lancement. Lancé en 2005, peu de personnes ne croyaient au succès de ce programme, qui a pourtant conquis le cœur des téléspectateurs. D’ailleurs, en dépit des saisons qui se succèdent chaque année, les audiences sont toujours aussi spectaculaires.

La fin de cette saison 15 va bientôt prendre fin et la belle animatrice, Karine Le Marchand, en a profité pour réaliser les bilans avec les agriculteurs et leur prétendant(es). Certains sont fiers de montrer qu’ils ont enfin trouvé la chaussure à leur pied, quant à d’autres des tensions sont apparues et ne sont pas prêtes d’être réglées …

L’une des prétendante, Charlotte a récemment abordé en toute transparence la raison de sa séparation avec l’éleveur de vaches, Laurent. D’autant plus que celui-ci avait fourni une version bien différente durant le bilan. Très remontée par sa version des faits, Charlotte a tenu à régler ses comptes sur les réseaux sociaux, où elle n’y est pas allée de main morte…

En effet, Laurent avait révélé que leur séparation venait du fait que Charlotte ne supportait pas la lourde charge de travail liée à la vie de la ferme. Après trois mois de vie commune, Charlotte avait fini par plier bagage et rentrer chez elle dans le nord de la France. « Je ne lui ai pas dit de partir, mais je ne l’ai pas retenue non plus », a confié l’éleveur de vaches normandes.

« On s’est aimés très fort, peut-être un peu trop, un peu trop vite. Il faut être prêt pour commencer une nouvelle vie, c’était trop tôt », a indiqué sa prétendante sur Instagram, où elle est très active. Avant de poursuivre : « Lire et entendre que j’ai eu peur de l’ampleur des problèmes est complètement faux, j’étais prête à les vivre un à un, seule contre tous pour lui, avec lui, près de lui ».

D’après Charlotte, ce sont les ombreux secrets et les « non dits » qui expliquent l’échec de leur relation. « D’une infime partie de notre histoire qui me rappelle chaque lundi que mon cœur a pu être lourd. Mais que commencer à vivre sur des non dits c’était impossible. Mon histoire est belle certes un peu courte, qui nous a certainement brisé tout les deux mais c’est la notre », a poursuivi la mère d’une petite fille, issue dune précédente relation.

Laisser un commentaire