Décès tragique de l’évêque émérite : le début d’année s’annonce sombre pour Albert et Charlène de Monaco

0
124

Le prince Albert et son épouse Charlène de Monaco ont été confrontés à un drame sur le Rocher, un drame rappelé par le magazine Ici Paris. Le couple princier a été chamboulé par la disparition brutale de monseigneur Bernard Barsi, évêque de Monaco de 2000 à 2020. Il était un proche du couple princier et avait réussi à tisser des liens étroits avec Charlène et Albert de Monaco, dont il avait célébré le mariage, et six ans plus tard, le baptême de leurs jumeaux, Gabriella et Jacques.

L’évêque Barsi a été emporté par une crise cardiaque, malgré 72 heures de soins intensifs il n’a pas réussi à reprendre connaissance. C’est une perte tragique pour le couple princier qui l’a considéré comme un pilier de leur vie et de leur histoire de famille.

La cérémonie de funérailles de Monseigneur Barsi

Mercredi 4 janvier, Monaco a dit adieu à son évêque émérite lors d’une grande messe de funérailles à la cathédrale Notre-Dame-de-l’Immaculée, en présence de la famille princière. En grand deuil, tout de noir vêtu, Charlène et Caroline de Monaco étaient présentes à cette cérémonie d’adieu. La mort de monseigneur Barsi a été un moment douloureux pour la famille princiere qui avait des liens étroits avec lui depuis des années.

Albert de Monaco a cité le grand écrivain et poète Edmond Rostand : « ‘C’est la nuit qu’il est beau de croire à la lumière ». Il a ajouté que « c’est dans la lumière du petit matin qu’on aperçoit les mains tendues », évoquant « le monde tourmenté » du moment. Il a ainsi voulu souligner la force de caractère et la foi qui ont permis de faire face à cette épreuve.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici