DualSense : Les features seront très vite délaissées par les studios Third Party

Bien souvent, lorsqu’une manette ou une console intègre des fonctionnalités innovantes, ces dernières sont vite mises de côté. Il est parfois difficile pour le développeur de se concentrer sur ces innovations et il préfère bien souvent travailler en priorité sur le gameplay, le scénario ou sur le visuel du jeu. Cependant, avec le DualSense, on pourrait espérer que ces habitudes viennent à changer…

Quand on parle des features du pad, on parle des retours haptiques, des gâchettes adaptatives ainsi que du micro. Ces accessoires étaient notamment mis en avant dans le nouveau Astro’s Playroom. Ces différentes features ne font pas toujours l’unanimité mais elles peuvent cependant être facilement intégrées dans un jeu et renforcer les sensations du joueur. Ainsi, le joueur pourrait ressentir la résistance de l’arme lorsqu’il tire ou bien encore des vibrations lorsqu’il joue à un jeu d’horreur.

Il est cependant très probable que les features soient vite oubliées par les développeurs. En général, lorsqu’un jeu sort sur console, ils sont obligés de réfléchir au rendu sur les différents appareils. En effet, généralement, le jeu sort sur pas moins de six consoles différentes. Pour des questions de temps et d’argent, il est donc peu probable que les développeurs passent plus de temps sur le DualSense que sur la véritable conception du jeu. Cela ne sera le cas que pour les jeux qui sont explicitement basés sur ce DualSense. Finalement, il est donc probable que les propositions soient sommaires avec par exemple de simples vibrations ou une légère résistance.

A travers le temps, des features ont été mises en place à de nombreuses reprises par différentes consoles. Il est tout de même important de rappeler que les features de la DualSense ne sont pas celles d’une PSVita qui avaient été parfaitement utilisées même si on observait un nombre réduit de jeux. Il en était de même avec la tablette de la WiiU, qui n’a été pleinement utilisée que par très peu de jeux. Rappelons-nous également de l’Impulse Trigger du pad Xbox One qui date de 2013. Chaque gâchette avait son propre moteur de vibration et si les démonstrations de l’époque vantaient les mérites de ces fonctionnalités, seulement un petit nombre de jeux les avaient finalement utilisées.

Selon nous, il reste tout de même probable que dans quelques années, la DualSense ne sera plus vraiment mise en avant par les Third Party. Rapidement, joueurs et développeurs devraient se concentrer davantage sur le contenu du jeu.