Emilie Broussouloux, l’épouse de Thomas Hollande révèle son choix d’accoucher chez elle !

0
367

Il a été probablement l’un des premiers bébés de 2021. Il y a quelques semaines, François Hollande et Ségolène Royal sont redevenus grands-parents ! Leur belle-fille Emilie Broussouloux a donné naissance à son deuxième enfant , né de son mariage avec Thomas Hollande. Ils sont en effet déjà les heureux parents d’une petite fille, prénommée Jeanne, née en juin 2019.

Pour sa deuxième grossesse, la journaliste s’est lancée dans un projet étonnant: «9 mois ensemble, c’est la toute nouvelle web série sur la grossesse et la parentalité sans les tabous », expliquait-elle sur son compte Instagram le 4 novembre 2020. Elle avait également fait d’une pierre deux coups en annonçant (au passage) qu’elle était enceinte ! Et depuis, ses 15 000 abonnés sur le réseau social ont suivi avec diligence toutes les étapes de sa maternité.

Mardi 29 décembre 2020, Emilie Broussouloux avait de nouveau conquis ses admirateurs en partageant une nouvelle photo de son adorable baby bump . La femme de Thomas Hollande est apparu au naturel dans une petite robe noire classique, devant ce qui semble être la chambre du bébé. Reconnaissante pour ce cadeau qui a bouleversé son quotidien, la maman a tenu à remercier « la vie » en légende de la photo. Il faut dire que cette deuxième grossesse s’est avérée plus difficile que la précédente.  » Au début c’était compliqué car j’étais clouée au lit et je ne la vivais pas très bien » , confiait-elle à nos confrères de TV-Leisure en novembre .

Que ses fans soient rassurés, Emilie Broussouloux a depuis récupéré. « Mais aujourd’hui je vis très bien (ma grossesse), très intensément et avec ma famille. La sage-femme m’a cependant demandé de ralentir un peu car je suis à 200% » , s’est amusée alors celle qui continue à tourner pour sa web série sur la maternité (dans laquelle la petite Jeanne fait parfois une apparition). 9 mois ensemble peuvent cependant compter sur le soutien sans faille de Thomas Hollande, « très proche» de leur fille d’un an et demi: « Heureusement que papa est là! « , a-t-elle confié.

Par ailleurs, la ravissante jeune femme est également revenue sur sa décision d’accoucher à la maison, et non au sein d’une maternité, comme il était prévu au début de sa grossesse. Un mois et demi avant d’accoucher, il était encore prévu que j’aille à la maternité. Mon dernier rendez-vous à l’hôpital ne s’est pas très bien passé parce que l’on m’a expliqué dans quelles mesures j’allais sans doute accoucher: avec un masque, que j’allais peut-être accoucher sans mon conjoint et que je n’allais pas voir ma fille aînée pendant tout mon séjour à la maternité », a-t-elle révélé.

Avant d’ajouter : « Ça a été compliqué quand j’en ai parlé à mon conjoint, parce que, lui, il était certain que l’accouchement allait se passer à la maternité. Il ne se posait même pas de question. Quand on a la maîtrise de son corps et de toutes ses sensations, c’est là que c’est génial. J’ai adoré ça. C’était une expérience extraordinaire. Si je ne l’avais pas vécu, j’aurais du mal à le croire ».

Laisser un commentaire