Frédéric François : drame épouvantable – il perd deux enfants

1
46983

L’artiste très populaire Fréderic François, qui a marqué toute une génération avec ses titres exceptionnels, pendant de nombreuses années, doit faire face à une période terriblement éprouvante. En effet, ce dernier a beaucoup été marqué par l’hospitalisation de sa femme, Monique Vercauteren, avec qui il est marié depuis cinq décennies.

« On va être sincère, elle a été ma première fois. Le garçon timide qui n’osait pas… Toutes les filles me larguaient… Je ne sais pas pourquoi… La jalousie… Je ne comprenais pas. J’étais malheureux… », a indiqué la star, qui est très proche et fusionnelle avec sa femme, qui a toujours d’un soutien sans faille.

« Elle l’a accompagné dans toutes les étapes de sa vie et avait même interprété avec lui le titre ʺI love you je t’aimeʺ. Frédéric accède à la notoriété avec le tube ʺJe n’ai jamais aimé comme je t’aimeʺ. Il devient une star planétaire et sur le plan privé, il mène une vie stable », a rapporté un confrère.

Ensemble, ils ont eu le bonheur d’accueillir quatre merveilleux enfants : Gloria, Frédéric, Anthony et Victoria. « Cette grande et belle famille vit toutefois avec un deuil un peu lourd à porter. Dans les années 80, Monique a perdu des jumeaux suite à une fausse-couche », a annoncé la publication Public. Malheureusement depuis ce drame, Monique a sombré dans une grave dépression.

« Ça a été un événement douloureux. On avait commencé à tout préparer pour leur arrivée. Puis, on a dû aller à l’hôpital en urgence, et on nous a annoncé qu’on les avait perdus. Il a fallu du temps pour s’en remettre. Il y a eu une phase de dépression, c’était un cauchemar », a indiqué le célèbre chanteur, durant un entretien accordé à Ciné Télé Revue.

Avant de souligner : « On a décidé très vite d’avoir un autre enfant. C’est ainsi que Victoria est arrivée. Ça a permis d’atténuer la douleur. Mais une perte pareille ne s’oublie pas ». Depuis sa femme a eu l’impression que quelque chose s’était cassée en elle et il semblerait qu’elle n’ait toujours pas tourné la page de ce drame.

2

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire