Isabelle Boulay agacée chez Pascal Praud – Salve cinglante envers Éric Dupond-Moretti

La chanteuse qui est en couple avec le ministre de la justice depuis plusieurs années pourrait avoir été blessée par les attaques contre son compagnon sur CNews.

La pilule n’est pas passée pour Pascal Praud qui est revenu ce mardi 15 juin sur les propos du ministre de la Justice. Invité de Radio J dimanche dernier, Eric Dupond-Moretti n’y est pas allé de main morte. Il a qualifié CNews de «chaîne de Marine Le Pen ». Ce qui a inévitablement fait réagir certains collaborateurs de la chaîne dont Pascal Praud qui s’est d’abord exprimé à ce sujet lundi dans L’heure des Pros 2 diffusée tous les soirs.

«Je suis un peu fâché… Monsieur Dupond-Moretti dit des contre-vérités, ce qui est ennuyeux quand on est ministre de la Justice», a-t-il commencé avant d’ajouter : «Ce qu’il dit, je ne sais pas si c’est diffamatoire, je ne sais pas si ça tombe sous le coup de la loi, est faux et surtout qu’il vienne !». Mardi, le journaliste n’avait toujours pas digéré les propos du compagnon d’Isabelle Boulay.

Avec ses chroniqueurs, il a de nouveau évoqué le sujet dans son émission. «Moi je ne suis pas content, de caricaturer notre chaîne comme cela ! Et comme il nous met en cause, j’ai essayé de le faire venir je lui ai parlé pendant 17 minutes, j’ai essayé de le convaincre ! Je lui ai dit venez, ça sera dans votre intérêt », a-t-il dit.

Après la diffusion d’un extrait de l’interview du ministre qui a mis le feu, ce dernier ayant évoqué des intervenants de la chaîne qui feraient le jeu de l’extrême-droite, le journaliste s’est interrogé : «Ça serait intéressant de savoir à qui il pense…Alors moi je suis un agent de l’extrême-droite ? Écoutez franchement…».

«C’est un grand avocat », ont cependant approuvé les chroniqueurs présents. Si Pascal Praud n’a pu s’opposer à cette unanimité, il refuse néanmoins de reconnaître à Éric Dupond-Moretti le titre de grand politique. «C’est de la posture ! C’est de la collection ! Il fait sa com’ sur nous ! Point !», a lancé le journaliste irrité. Pierre Charon, sénateur LR de Paris, présent ce mardi soir dans L’heure des Pros  a comparé pour sa part le ministre de la Justice a un «King-Kong en laisse !».

Pas sûr que le Garde des sceaux s’empresse à l’avenir de répondre favorablement à une invitation sur le plateau de Pascal Praud. «A l’intérieur de tous les hommes qui embrassent le métier d’avocat, il y a un garçon triste. Je pense que ça fait écho à une tristesse originelle », décrivait Isabelle Boulay au sujet de son compagnon dont elle vantait également l’«aisance» et la «stature».

alex Dupond

Rédacteur web, j'ai à cœur d'informer mes lecteurs sur toutes les thématiques qui font l'actualité ! Des news people aux informations politiques, je vous tiens au courant de tout ce qu'il se passe dans le monde au jour le jour.