Kate Middleton et prince William, tensions, la reine reste silencieuse …

0
160

La reine aurait refusé de mettre son nez dans des tensions évoquées au sein du couple des Cambridge. 
Pour ce couple qui dure depuis plusieurs années déjà, les frictions ne sont pas inexistantes. Il arrive en effet que Kate Middleton et le prince William se froissent. Comme cette fois que rappelle l’historien Robert Lacey, où le duc de Cambridge a sollicité les conseils du prince Charles et de la reine Elisabeth II. 


« William se tourna vers son père et sa grand-mère pour leur demander conseil », indique l’auteur du livre Guerre royale – Mensonges et trahisons, paru aux éditions Albin Michel. Il s’agissait notamment de cette période où l’héritier en second au trône britannique s’interrogeait sur la suite de sa relation avec celle qui est aujourd’hui son épouse.


Le prince William, se basant sur l’expérience de ses parents dont le mariage s’est soldé par un divorce avec des infidélités à la clé, craignait de reproduire à son tour le même schéma. « La reine s’était peu à peu attachée à Kate, mais elle ne voulait pas s’en mêler », explique l’historien spécialiste des têtes couronnées. 


Et la raison pour laquelle la souveraine refusait de mettre son nez dans les affaires de coeur de son petit-fils, selon Robert Lacey, est dû au fait qu’elle « avait retenu la leçon des mariages de Charles, d’Anne et d’Andrew, qui s’étaient tous les trois soldés par un désastre ». « Elle conseilla à son petit-fils de ne pas prendre d’engagement à la hâte s’il doutait; et Charles en fit autant », rapporte-t-il. 


Une période dont ont déjà parlé publiquement le prince William et Kate Middleton. « On était jeunes », avait déclaré le duc de Cambridge. Aujourd’hui, ils sont les parents de trois enfants, les princes George et Louis, et la princesse Charlotte. Le couple apparait, aux yeux des Britanniques, soudé. 


Si des rumeurs d’infidélité du prince William ont souvent circulé dans la presse, Kate Middleton reste discrète quant à ce qui se passe derrière les murs du palais au sein de son foyer. La duchesse, future reine consort, est mieux appréciée que sa belle-soeur, Meghan Markle, l’épouse du prince Harry. 

Laisser un commentaire