La reine Elisabeth II, nouvelle épreuve après la trahison de Kate Middleton et le prince William !

0
443

Après la trahison du prince Harry et de son épouse Meghan Markle, c’est désormais au tour du prince William et de sa femme, Kate Middleton de faire faux bon à la reine Elisabeth II. Il faut dire que cette année 2020 a été riche en émotions pour la souveraine, qui a accumulé les épreuves douloureuses. En réalité, elle ne s’est jamais remise du départ précipité du duc et de la duchesse de Sussex.

Depuis que le duc et la duchesse de Sussex ont fait le choix de quitter le sol britannique pour poser leur valise à l’étranger, les rapports avec le palais royal seraient devenus électriques. En effet, mi-janvier, Le prince Harry annonçait à travers un communiqué, sa décision de renoncer à ses obligations protocolaires et son souhait de s’exiler sur le sol américain avec son épouse Meghan Markle.

Cette annonce unique dans l’histoire de la monarchie britannique a eu l’effet d’une bombe sur le palais royal. Le « divorce » avec la famille royale a été effectif le 31 mars dernier. Depuis peu, le couple a posé ses vacances à Los Angeles. Selon les médias britanniques, les princes William et Harry ne s’adresseraient plus la parole, alors qu’iles étaient très proches avant le mariage du duc de Sussex.

Les heureux parents du petit Archie ont décidé de poser leur valiser à Los Angeles car Meghan souhaite renouer au plus vite avec sa carrière d’actrice. « Agent, attaché de presse, et managers sont tous implantés aussi. Et puis elle a déjà plein de projets en cours, comme un livre sur son enfance », a indiqué un proche qui a souhaité gardé son anonymat auprès du magazine The Sun.

Récemment, c’est le duc et la duchesse de Cambridge qui ont eu une attitude terrible envers la reine d’Angleterre.. Les heureux parents de trois enfants ont décidé de ne pas célébrer les fêtes de fin d’année avec la souveraine. Une décision qui serait un véritable crève cœur pour la souveraine, qui se sent abandonnée.

« La souveraine privilégiera donc les Wessex, plutôt que les Cambridge, dont les enfants George, Charlotte et Louis, ont dû mal à respecter les gestes barrières et pourraient être porteurs asymptomatique du virus », a confié un membre du palais royal, qui souligne que l’épidémie du coronavirus a fait des ravages sur son passage. La reine veut donc prendre un maximum de précautions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici