Laura Smet, nouvelle grossesse – Nathalie Baye évoque un terrible drame

0
1515

La fille de Johnny Hallyday, Laura Smet ( issue de sa relation avec l’actrice Nathalie Baye) a fait couler beaucoup d’encre ces derniers mois. En effet, la sœur de David Hallyday a mené une guerre juridique sans précédent envers sa belle-mère, Laeticia Hallyday, concernant l’héritage du taulier, qui a été au cœur de toutes les discussions. Récemment, l’actrice de 38 ans a accordé une interview au magazine Paris Match, dans laquelle elle revient sur ce conflit hors norme.

« J’ai dû voir mon père depuis 5-6 ans avant sa mort plusieurs fois en cachette, et ce n’était pas facile, ni pour lui, ni pour moi. Lorsque mon père est décédé, j’ai écrit cette lettre ouverte posthume, et croyez moi j’y ai bien réfléchi, parce que pendant plus d’un mois, j’ai fait plusieurs tentatives pour entrer en relation avec Laeticia, mais je n’ai jamais eu de réponse de sa part », a indiqué la mère d’un petit Léo, âgé de 18 mois.

Avant de préciser : « Il n’y aura jamais de paix possible. A partir du moment où elle a franchi la ligne qui est de nous empêcher de dire au revoir à notre père. J’étais avec ma mère ce jour-là. On a attendu quatre heures dans le salon pour qu’on puisse dire au revoir à mon père ». Selon elle, elle a atteint un point de non retour avec sa belle-mère, Laeticia Hallyday, avec qui elle a coupé les ponts.

Ce que je sais aussi, c’est qu’on a pas dit à mon père qu’il était en soins palliatifs et comme il était toujours sous traitement, mon père ne savait pas qu’il allait mourir. Je vous dis des choses très intimes mais qui sont chez moi une déchirure que je ne pourrai jamais guérir », a-t-elle annoncé avec beaucoup d’émotions.

Récemment, c’est sa mère Nathalie Baye, qui revient sur les épreuves auxquelles a été confrontée Laura Smet, désormais enceinte de son deuxième enfant.  » Il y a eu des épreuves, mais Laura les a surmontées. La sortie de l’adolescence a été difficile.  » Les mauvais souvenirs d’adolescence sont oubliés. Le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un enfant est la confiance : je n’ai jamais douté d’elle […] mais si on ne veut pas de ces moments-là, alors il ne faut pas avoir d’enfants », a révélé Nathalie Baye.

Avant d’en dire davantage sur la dépression de sa fille : « Le jour où j’ai compris de quoi il s’agissait, j’ai été en mesure non seulement d’aider, mais de montrer que j’étais là […] les gens ne se rendent pas compte à quel point ça peut être usant. Aujourd’hui, Laura Smet est heureuse et structurée ».

Laisser un commentaire