Marion Game ‘Scènes de ménages’ [Huguette] dévoile une très mauvaise nouvelle …

0
4271

Marion Game incarne Huguette depuis 2009 dans la mini-serie de M6, Scènes de ménages.Seulement, depuis quelques temps, les tournages se sont compliqués pour elle.

Marion Game forme avec son mari à l’écran, Raymond ( interprété par Gérard Hernandez), le couple le plus ancien de la mini-série de M6, mais aussi le plus âgé. Cependant, d’après les révélations du magazine Ici Paris, la comédienne âgée de 80 ans serait «de moins en moins en capacité de jouer ». Marion Game aurait en fait du mal désormais à retenir ses textes.

« Des proches de la production de Scènes de ménages ont constaté que l’octogénaire aurait de plus en plus de mal à retenir ses textes. En studio, les tournages se compliqueraient car il faut désormais aider le soldat Marion », indique la publication. La comédienne tournerait même désormais avec une oreillette qui permet de lui souffler ses répliques lorsqu’elle est face aux caméras et qu’elle ne se souvient plus de la suite.

Marion Game jouit également des services d’un répétiteur qui l’aide à apprendre ses scènes. « La comédienne mettrait plusieurs heures pour interpréter une scène qui habituellement lui prenait une demi-heure à peine », rapporte le magazine. De plus, l’octogénaire peut compter sur son époux à l’écran, Raymond, qui « reprend les dialogues » qu’elle ne parvient plus à enregistrer.

« Selon des proches, il passerait beaucoup de temps avec elle, en loge, pour apprendre encore et encore leurs tirades », poursuit Ici Paris. De leur couple, uni à l’écran, notamment pour faire de mauvais tours à leurs voisins ou leurs proches, Marion Game et Gérard Hernandez apparaissent ainsi également complices dans la vie réelle.

La comédienne réussit à s’en sortir également grâce à son moral d’acier. Huguette de Scènes de ménages assure avoir été sauvée par son métier d’actrice. L’ancienne compagne de Jacques Martin confiait lors d’une interview avoir eu le déclic après une hospitalisation alors qu’elle faisait une déprime en raison de son travail de secrétaire de direction.

« Je suis allée dans le service neurologique de l’hôpital de Lariboisiere. Et là, un assistant m’observait beaucoup, puisqu’il s’occupait de mon cas, et c’est lui qui m’a dit : « Mais attendez, vous n’avez rien à faire ici. Vous devriez faire du théâtre. Les bras me sont tombés sur les chevilles. Il m’a donné une espèce de déclic », avait-elle confié sur France 2 dans l’émission Ça commence aujourd’hui.

Laisser un commentaire