Meghan Markle et Prince Harry terrible tragédie, un décès qui chamboule tout …

0
981

Le Prince Harry et Meghan Markle ont presque vu leur quotidien affecté par une nouvelle à donner des frissons. Il s’agit d’une découverte « bizarre »  près de leur demeure californienne.


Alors que le frère cadet du prince William pensait mener une vie paisible avec sa petite famille, après avoir renoncé à son statut au sein de la famille royale, il aurait récemment pu avoir envie de retourner auprès des siens. Le magazine Intimité Dimanche en donne une raison. Il rapporte que le couple serait « proche » de la mort.


Si le titre fait craindre, il s’agit plutôt d’une découverte macabre faite à quelques mètres de la propriété des Sussex. Tout comme Intimité Dimanche, The Sun a révélé que des ossements humains ont été déterrés sur une route non loin de la villa du couple. « Bizarre, vous avez dit bizarre ? Totalement. En tout cas, l’information a rapidement inquiété les parents d’Archie et Lilibet… », a commenté la publication.


La scène se serait produite le 24 mai dernier alors que des ouvriers travaillaient sur un aménagement paysager. D’après le témoignage de ces derniers, les os étaient enterrés à moins d’un mètre sous le sol. Suite à cette découverte, « les travaux se sont arrêtés tout de suite sur la propriété et les policiers ont été appelés », a expliqué une source du Sun. 
Les analyses faites sur ces ossements ont révélé que le squelette, incomplet, est en fait celui d’un jeune adulte d’un peuple indigène qui aurait vécu sur ce territoire il y a plusieurs siècles. Les chercheurs ont évoqué un membre de la tribu Chumash, car celle-ci a occupé la région environ 700 après J.C.


Les Sussex peuvent donc souffler. Il ne s’agit en aucun cas d’un meurtre commis à quelques encablures de leur propriété. Les parents d’Archie et de Lilibet n’ont ainsi pas d’inquiétudes à se faire, notamment au sujet de leur progéniture. De plus, le porte-parole du shérif du comté de Santa Barbara, Raquel Zick a tenu à rassurer le couple en précisant que cette découverte n’a rien à voir avec leur présence dans le quartier. 


Meghan Markle et le prince Harry ne semblent d’ailleurs pas pour l’instant regretter leur décision d’avoir aménagé à Los Angeles où ils peuvent jouir de l’aide de Doria Ragland, la mère de Meghan Markle, dont ils se sont rapprochés en s’installant en Californie. On se souvient que cette dernière avait déjà été présente pour le couple pour prendre soin du petit Archie en leur absence. 

2

Laisser un commentaire