Mylène C inquiète pour Éric Zemmour qui s’accroche à Sarah Knafo

0
123

Mylène Chichportich, l’épouse d’Eric Zemmour, aurait du mal à partager un moment avec son mari qui serait devenu inaccessible. Il serait comme accaparé par sa conseillère Sarah Knafo.

Le magazine Le Point s’intéresse à Éric Zemmour et s’appuie sur la description que l’humoriste Geoffroy Lejeune, journaliste à Valeurs Actuelles, fait de lui. La publication s’interroge notamment sur les projets du polémiste pour l’élection présidentielle de 2022. Certaines anecdotes sont rapportées dont une datant de 2015 et selon laquelle l’ancien journaliste de CNews préparait déjà à l’époque sa candidature.

Le récit en question évoque ce moment où Éric Zemmour est “interrompu par un rendez-vous avec un mystérieux haut fonctionnaire qui devait lui transmettre des informations sur un sujet technique”. “Dans l’histoire, une jeune énarque fait son apparition : ‘On a dit qu’il était maraboute par une petite cour et qu’il avait perdu la boule’, raconte Geoffroy Lejeune.

‘La raison tenait peut-être à la présence et à l’influence de Sarah Knafo, jeune énarque de 27 ans, conseillère d’Eric et grande ordonnatrice de ce début de campagne’”, poursuit le journaliste qui n’explique pas l’impact de cette influence, du moins sur le plan professionnel parce que concernant son mariage, sa complicité avec la jeune conseillère pourrait avoir tout détruit.

Le magazine Closer rapporte que le polémiste aurait demandé le divorce cet été avant que sa proximité avec sa jeune collaboratrice soit exposée par les médias. Mais Mylène Chichportich, son épouse depuis 39 ans et mère de ses trois enfants, auraient refusé. D’origine juive tunisienne, la femme d’Eric Zemmour est née en 1959 à Montreuil. Avocate de profession, spécialiste des questions de droit commercial, droit des sociétés, droit bancaire et boursier, droit des contrats et droit civil, elle  a toujours préféré se tenir loin des caméras.

Malgré la polémique autour de son écart conjugal, suite aux photos dévoilées par Paris Match l’affichant très proche de sa conseillère Sarah Knafo, le polémiste d’extrême-droite semble demeurer populaire. Il a eu la possibilité de s’en rendre compte lors du meeting organisé au Grand palais de Lille récemment.

Ce sont environ 1500 personnes qui ont effectué le déplacement pour l’écouter. “Il faut arrêter l’immigration illégale et légale”, a affirmé le candidat non déclaré à l’élection présidentielle qui n’a pas peur de  marcher sur les plates-bandes du Rassemblement National. Particulièrement depuis qu’il a obtenu le soutien de Jean-Marie Le Pen, le fondateur du Front National.

Laisser un commentaire