Prince Harry, au plus mal, Meghan Markle rejetée de Buckingham

0
428

S’ils regrettent le départ du prince Harry de Londres, les membres de la famille royale seraient cependant heureux de ne plus devoir supporter Meghan Markle. 


Les Cambridge et le reste des membres de la famille royale ne se plaindraient pas de l’absence de la duchesse de Sussex au palais. Et cela s’explique, selon le Daily Telegraph, par le comportement désagréable de Meghan Markle. L’épouse du prince Harry aurait affiché une attitude oppressive à l’égard du personnel. 


Le magazine britannique rapporte les propos de Camilla Tominey, une observatrice éclairée des familles couronnées. « Je l’attribue à un choc des cultures, étant donné que Meghan Markle venait du monde des célébrités, toujours très mouvementé et assez exigeant », soutient-elle, précisant qu’il y a certaines réalités que la maman d’Archie et Lilibet n’aurait pas assimilées. 


« Le monde réel est très différent: il est beaucoup plus lent et extrêmement hiérarchisé », affirme-t-elle. L’épouse du prince Harry s’est trouvée face à des personnes qui étaient depuis de années, au service de « la reine et le pays ». Les requêtes continues et incessantes de Meghan Markle ont suscité des réactions antagonistes allant dans le sens de : « Mais tu te prends pour qui? »


A cause de cette attitude, sa présence ne manquerait à personne à Buckingham Palace, notamment pas à Kate Middleton et le prince William. Seul bémol, le couple regrette que le prince Harry se soit également éloigné des siens. Depuis son départ, la relation entre les deux frères s’est davantage dégradée. 


Le prince William en voudrait particulièrement au duc de Sussex d’avoir renoncé à son rôle de membre senior de la famille royale et de s’être « enfui » aux Etats-Unis avec sa famille. Le mari de Kate Middleton n’aurait particulièrement pas supporté récemment d’assister à la cérémonie d’hommage à la princesse Diana en présence de son frère. 


« William était encore furieux. Il estimait qu’il avait trop donné. Il ne voulait tout simplement pas y aller avec lui », a confié sous couvert d’anonymat un proche du duc de Cambridge aux journalistes de The Sun. La brouille entre les deux fils du prince Charles et Lady Di ne semble donc pas prête d’être réglée. 

Laisser un commentaire